Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

35,00 €

La Marseillaise par Rouget de l’Isle

La Marseillaise par Rouget de l'Isle - Image1La Marseillaise par Rouget de l'Isle - Image2

Détails de l'article:

  • Expiration : 66 jours, 5 heures

Envoyer à un ami par email

← Précédent
  • Article trié par: on 26 mai 2018

    Description de l’objet:

    façon le bon coin – hauteur = 32,7 cm ; largeur = 43,2 cm ; épaisseur = 2 cm


    façon le père yves : Cette vieille gravure encadrée et sous verre vous présente Rouget de l’Isle chantant la Marseillaise.
    Les 6 premiers couplets en avaient été écrits pour l’Armée du Rhin, et furent chantés pour la 1ère fois à Strasbourg, où Claude Rouget de l’Isle était Capitaine du Génie, chez le maire, le sieur de Dietrich. (ouvrons une parenthèse pour signaler que le sieur de Dietrich habitait à proximité de l’Opéra, c’est à dire en face du Marché de Noël où un attentat a été perpétré en cette année 2018… Chanter la Marseillaise ici quelques jours plus tard avait nécessairement une saveur particulière…)

    Puis, le chant fut repris à Marseille et ce sont les Marseillais qui l’ont chantée la première fois à Paris. D’où son nom.
    Le destin de la Marseillaise comme hymne national n’est pas allé de soi. Elle fut remplacée par le Chant du Départ sous l’Empire, et interdite sous l’occupation.

    Les circonstances actuelles amènent à reprendre plus fréquemment cet hymne d’unité nationale, mais il ne me semble pas incongru d’en rappeler ici toutes les paroles, au delà du premier couplet…

    Aux armes, citoyens !
    Formez vos bataillons !
    Marchons, marchons !
    Qu’un sang impur…
    Abreuve nos sillons !
    I
    Allons ! Enfants de la Patrie !
    Le jour de gloire est arrivé !
    Contre nous de la tyrannie,
    L’étendard sanglant est levé ! (Bis)
    Entendez-vous dans les campagnes
    Mugir ces féroces soldats ?
    Ils viennent jusque dans vos bras
    Égorger vos fils, vos compagnes
    II
    Que veut cette horde d’esclaves,
    De traîtres, de rois conjurés ?
    Pour qui ces ignobles entraves,
    Ces fers dès longtemps préparés ? (Bis)
    Français ! Pour nous, ah ! Quel outrage !
    Quels transports il doit exciter ;
    C’est nous qu’on ose méditer
    De rendre à l’antique esclavage !
    III
    Quoi ! Des cohortes étrangères
    Feraient la loi dans nos foyers !
    Quoi ! Des phalanges mercenaires
    Terrasseraient nos fiers guerriers ! (Bis)
    Dieu ! Nos mains seraient enchaînées !
    Nos fronts sous le joug se ploieraient !
    De vils despotes deviendraient
    Les maîtres de nos destinées !
    IV
    Tremblez, tyrans et vous, perfides,
    L’opprobre de tous les partis !
    Tremblez ! Vos projets parricides
    Vont enfin recevoir leur prix. (Bis)
    Tout est soldat pour vous combattre.
    S’ils tombent, nos jeunes héros,
    La terre en produira de nouveaux
    Contre vous tout prêt à se battre.
    V
    Français, en guerriers magnanimes
    Portons ou retenons nos coups !
    Épargnons ces tristes victimes,
    A regret, s’armant contre nous ! (Bis)
    Mais ce despote sanguinaire !
    Mais ces complices de Bouillé !
    Tous ces tigres qui, sans pitié,
    Déchirent le sein de leur mère !
    VI
    Amour sacré de la Patrie
    Conduis, soutiens nos bras vengeurs !
    Liberté ! Liberté chérie,
    Combats avec tes défenseurs ! (Bis)
    Sous nos drapeaux que la Victoire
    Accoure à tes mâles accents !
    Que tes ennemis expirants
    Voient ton triomphe et notre gloire !
    COUPLET DES ENFANTS
    Nous entrerons dans la carrière,
    Quand nos aînés n’y seront plus ;
    Nous y trouverons leur poussière
    Et la trace de leurs vertus. (Bis)
    Bien moins jaloux de leur survivre
    Que de partager leur cercueil
    Nous aurons le sublime orgueil
    De les venger ou de les suivre.
    à bientôt,
    le père yves

      

    1203 vues au total, 3 vues aujourd'hui

      

    Listing ID: 7765b0992d43470e

    Report problem

    Processing your request, Please wait....

    Sponsored Links

    tapis minuscule large

    5,00 €

    le plus petit de mes tapis

    façon le bon coin – longueur = 32,5 cm ; largeur = 26 cm façon le père yves : là, vous ne pourrez plus me dire “il […]

    9 mai 2018

    1037 vues au total, 0 vues aujourd'hui

    10,00 €

    folies Trouvillaises

    façon le bon coin – ; le prix affiché est le prix pour les 4 verres ; hauteur = 11,5 cm ; diamètre = 7,5 cm […]

    27 février 2019

    611 vues au total, 0 vues aujourd'hui

    miroir grand doré biais droite

    50,00 €

    grand miroir (presque) carré au cadre doré

    façon le bon coin – hauteur = 110 cm ; largeur = 108 cm ; épaisseur = 1,9 cm façon le père yves : ce […]

    14 mai 2018

    1730 vues au total, 1 vues aujourd'hui

    Ajouter un commentaire

    2.000 annonces rien que pour vous !

    ça y est, le cap des 2.000 annonces est franchi ! HEU-REUX !

    l’actu de la semaine

    contactez cyrille (Boulanger_en_vacances@hotmail.fr) il se propose de livrer depuis le Père Yves jusqu'à chez vous !

    le Père Yves ? simple comme un coup d’fil…

    venir à l'atelier ? rien de plus simple ! un coup de fil, un rendez-vous, et en route pour la caverne d'ali baba ! si c'était ça le bonheur ?

    Le Père Yves


    14130 LE TORQUESNE
    • N° de tel 06.16.925.154
    • N° Siren : 434143517

    Les tout p’tits prix, c’est par ici…

    plein de trésors que vous pouvez ramener chez vous pour un euro...

    Les tout p'tits prix c'est par ici...

    chaque jour de saines lectures !

    chaque jour, la vie du saint du jour, entièrement vraie, mais juste un peu revisitée par le Père Yves !

    en avant la musique !

    et même que vous pouvez écouter de la musique tout en lisant l'annonce !