Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

À propos de eLpy

  • Membre depuis: 4 janvier 2015
  • Facebook

J'exerçais le vieux métier de Biffin. A la différence d'un brocanteur ou d'un antiquaire, qui achète pour revendre, je vidais intégralement des maisons, et ce qui me payait, c'est ce que j'y récupère (à partir du moment où c'est en état de vous intéresser, évidemment...)
Et comme l'espérance de vie s'allonge, les personnes âgées entrent en institution de plus en plus tard, à un âge où leurs propres enfants ont déjà tout ce qui leur faut, merci. Par contre, ils n'ont plus nécessairement la force qu'il faut pour vider entièrement une maison. Et la génération d'après, c'est plutôt ikéa et lingettes !
Du coup, c'est là que j'intervenais.
Cela vous explique que la plupart des meubles ont l'âge des capitaines, autant dire que la majorité des meubles date d'avant 1960, et parfois se glisse une exception...
Il n'y a pas que des meubles par ici, même si vous trouverez bien sûr chaises, tables, fauteuils, buffets, armoires et autres sellettes... Non, vous aurez vraiment le choix aussi dans la vaisselle, que ce soit les verres, les assiettes, les tasses, les carafes, les plats.
N'allez pas croire qu'il n'y a pas de bibelots : statuettes, vases, étains, cuivres vous attendent également par ici.
J'actualise tous les jours les annonces. A chaque fois, vous trouvez plusieurs photos ainsi que les dimensions, c'est quand même le minimum.
Vous avez juste à me signaler les annonces qui vous intéressent par mail à :
la.vie.elpy@gmail.com ou un coup de fil au
06 16 925 154
et je vous proposerai un rendez-vous pour vous recevoir à l'atelier !
c'est aussi simple que ça.

Désolé, aucune annonce n'a été trouvée.

← Précédent

L’ours

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    12 mars 2019

J’avais trouvé un ours
– un vrai, un mal léché,
qui gueule, prêt à cogner !
Bref, pas un gros nounours…

épié… étudié…
avec mes armes,
pas de vacarme…
j’ai bien deviné…

L’ours était blessé :
il saignait du coeur
en cris de douleur…
pour un peu calmer
ma voix a parlé
souffle plus lent
moins arroguant
il a parlé…
mangeant dans ma main
bien domestiqué

mais peur soudain !
me lier à lui ?
plutôt sevrer !
Hurlements violents !
plus forts qu’au départ
cet ours qui m’aimait
s’enfuit en forêt
courant vers nulle part…

Mulhouse, février 1995.

532 vues au total, 0 vues aujourd'hui

L’avantage des médecins…

    Éphéméride    12 mars 2019

l’avantage des médecins, c’est que lorsqu’ils commettent une erreur, ils l’enterrent tout de suite.

Alphonse ALLAIS

478 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Hiver d’enfance

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    11 mars 2019

dans la cuisine
givre au carreau
étoile alpine
près du frigo
la margarine
pour les oiseaux

et du rêve
plein les yeux
comme une sève
mais toute bleue
ou un fève ?
roi des jeux

en guise de feu
la flamme du gaz
la viande y grille
point lumineux
de cette case
le néon brille

Trouville sur Mer, janvier 2019

212 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Celui qui ne comprend pas…

    Éphéméride    11 mars 2019

Celui qui ne comprend pas qu’on puisse étrangler une femme

ne connait pas les femmes.

Paul Léautaud.

377 vues au total, 0 vues aujourd'hui

La photo du dimanche

    Éphéméride, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    10 mars 2019

Panorama de Cherbourg

199 vues au total, 0 vues aujourd'hui

restos du coeur

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    9 mars 2019

Et pour votre coeur ?

bleu ? saignant ? à point ?

à l’attendrisseur ?

mariné au vin ?

Mulhouse, février 1995

383 vues au total, 0 vues aujourd'hui

tes yeux

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    8 mars 2019

ouvre les yeux
un petit peu

que tes paupières
m’envoient de l’air
jusqu’en mon coeur
contre la peur…

peur de “mal faire”,
peur des “impairs”…

Ton regard
c’est mon phare
dans la tempête
où part ma tête…

nos moments fous
sont tellement doux
que j’en ai peur
après, des heures…

Ouvre tes yeux
un petit peu…

Mulhouse, février 1995.

 

397 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Coup d’tabac

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    7 mars 2019

Fou jusqu’à ma plume,
tête pleine d’embruns,
j’écris, l’écume
au bout des mains…

Equinoxe est là,
mer déchaînée,
à hue à dia
va timonier
sur ce rafiot…

Colmate les brèches
et les voies d’eau…

Même pas revêche
vois les typhons
monter en tête !
coup de canon
annonce tempête…

Seulement, pour l’heure,
les alizées
vont en son coeur
le chavirer…

Mulhouse, février 1995.

 

463 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Mieux vaut être un mille pattes…

    Éphéméride    7 mars 2019

Mieux vaut être un mille-pattes

qu’un cul-de-jatte.

Délicat dicton Français

409 vues au total, 0 vues aujourd'hui

époque

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    6 mars 2019

Dans les westerns à la John Wayne
y a des shérifs et je te prie
de croire que lorsqu’ils dégainent
c’est pour la loi et ses amis !

Dans les banlieues des temps modernes
y a des Chérif mais sans étoile
et quand ils tirent cette bande de hyènes
ça fait mauvais buzz sur la toile…

Facebookeurs, youtubeurs, twitteurs
déconnez pas, mecs, ça fait peur
d’entendre qu’insidieux complot
commanderait terrorisme… idiot !

Vouloir plus de pouvoir d’achat
justifie pas n’importe quoi !
et même les plus forts à gueuler
apprécient la sécurité…

Et si y a des ministres autistes
ça en fait pas des terroristes
si Gilles et John bloquer pouvaient,
c’est République qui leur permet !

Equemauville, 12 décembre 2018

341 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Au jour de la sainte Colette…

    Éphéméride    6 mars 2019

Au jour de la sainte Colette

commence à chanter l’alouette.

392 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Langues de bois

    délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    5 mars 2019

“Oh, les gars, visez les nouveaux,
dans l’genre m’as-tu-vu, ça s’pose là ! 
Fiers en plus …  les chaises tournent le dos…
– quant au vieux, il bichonne leurs bois !
– avec ses quatre jambes de bois,
sa table a du faire la guerre…
– la boite noire, écoute sa voix
à la mère gramophone !
– au moins, l’autre parlait pas
à grand père téléphone !
– dis, tu manques pas d’air, tic et tac…
– cher canapé, jamais ne sonne…
– c’est de la rigolade en vrac ; 
je dois porter les autochtones,
les découvertes brocantesques,
la petite chienne au nom grotesque
qui mêle pipi et tapis…”

“Si l’invalide aux jambes de bois
peut se permettre…
– mais faites, faites !
– ce qu’on en disait…
– c’était charabia…
– j’entends… dites, c’est chaque jour, la fête ?
toute la journée, cette folle musique ?
– ça, ça fait partie des manies
de l’homme à la pipe…
– c’est un hystérique ?
– non, quand même ! lorsqu’il est absent
on peut se reposer…
– et parler calmement…
– d’ailleurs, faudra nous raconter
les moments forts de votre passé…”

Mulhouse, septembre 1994

238 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Quand la femme s’exprime…

    Éphéméride    5 mars 2019

Quand la femme s’exprime,

l’homme déprime.

Dicton Français.

422 vues au total, 0 vues aujourd'hui

jusqu’à l’M et…

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    4 mars 2019

Auberge en ville
Bonheur tranquille
Carte en plein jour
D‘eau fraîche, d’amour
Et de tendresses
Folles caresses…
Grande impatience
Hors de ces lieux
Inquiet pour rien
J‘ai froid quand vient
Karatéka-
La nuit sur moi…
Mon lit est vide…

Que va réserver la suite de l’alphabet ?

Mulhouse, février 1995.

487 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Qui pisse contre le vent…

    Éphéméride    4 mars 2019

Qui pisse contre le vent

se rince les dents !

je vous jure, c’est un dicton français, c’est même pas moi qui l’ai inventé…

448 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Page 77 de 85 1 75 76 77 78 79 85