Welcome, visitor!   S'inscrire   Connexion

Publier une annonce

Bienvenue sur ma planète

    chansonnette (merci youtube), le monde d'aujourd'hui, Notez le bien    24 janvier 2018

“il vit sur une planète à part, le Père Yves…”

et oui ! mais en plus, c’est une planète particulière. prenez la terre : plus il y a de monde dessus, plus elle se rabougrit et se met à chauffer.

alors que, la planète écolonomique, elle respire la santé au fur et à mesure que ses habitants grandissent ! et, principe des vases communicants, plus écolonomique grandit, plus la terre se porte bien !

tout ça, ça vient du fait que la planète écolonomique, c’est carrément un art de vivre, rien de moins.

elle a été formée à l’occasion du big bang entre le meilleur de 4 astres.

que je vous explicationne…

  • à l’écologique, elle a évité de prendre le systémisme systématique, moralisateur, globalisant et utopique, pour en retenir le souci pragmatique du recyclage des déchets. c’est intéressant d’ailleurs ce mot de déchet. c’est comme si un objet avait “déchu”, comme si le fait de ne plus être à la mode entraînait sa “déchéance”…
  • à la logique, elle a évité de prendre le cartésien envahissant, pour en retenir le bon sens, à l’instar de ces religions qui considèrent que tant qu’un arbre n’est pas tombé, il ne faut pas le couper car il n’est pas dit qu’il ne reprenne pas essence… le prix des choses, au stade neuf, peut se justifier par le temps de travail et les matériaux qui y ont été employés. une fois que le meuble a été utilisé, cette dimension travail a déjà été payée, et le prix relève donc de la simple spéculation. 
  • à l’économique, elle a évité de prendre envie de n’importe quoi, souci de mode ou de performance technologique, pour en garder le principal : pouvoir d’achat amélioré. parce que, au final, si certains préfèrent travailler plus pour gagner plus dépenser plus et jeter plus, d’autres peuvent très bien ne pas gagner plus, dépenser autrement, jeter moins et vivre mieux…
  • au comique, elle a emprunté sa définition la plus simple, celle qui provient du décalage entre n’importe quelle situation observée à l’instant, et la situation que les normes sociales nous ont conditionnés pour concevoir normalement. ” Comme les électricités contraires s’attirent et s’accumulent entre les deux plaques du condensateur à partir de laquelle l’étincelle va présentement éclairer, ainsi le rire rapprochent les gens, attractions et répulsions, suivie par une perte totale de l’équilibre, en un mot, par cette électrification de l’âme connue comme la passion.” vive Bergson !

habituellement, l’affrontement de ces quatre astres fournit un beau désastre.

mais là, comme on a extrait le meilleur de chacun, la planète écolonomique est en effet un monde à part, qui se caractérise par des habitants à l’oeil étincelant et au sourire généreux.

et puis sur cette planète là, il n’y a pas de roi.

même chez les animaux. ça rimerait à quoi d’en désigner un comme tout puissant parce qu’il serait le plus rapide, le plus fort et le plus beau ?

nous, tout ça on s’en fout.

par contre, on n’a jamais vu autant d’oiseaux que sur cette planète là ! et ils s’y sentent bien. ils quittent le nid juste pour chercher de quoi nourrir. sinon, la plupart du temps, ils reviennent avec des objets hétéroclites (paille, brindilles, bois, coton, tissu, feuilles…) auxquels plus personne ne fait attention et qu’ils ont récupéré de ci de là…

comme à chaque fois leur logement en ressort embellit et plus douillet, ils passent leur temps à siffler leur joie !

bienvenue sur la planète écolonomique !

Pas de mots clés

488 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Sponsored Links

Ajouter un commentaire

  • c'est quand qu'il est là ???

    par sur 24 août 2018 - 0 Commentaires

    la prochaine permanence, c’est : MERCREDI 26 septembre de 9H à 13H    

  • Bienvenue chez le Père Yves !

    par sur 23 décembre 2017 - 0 Commentaires

    N’oublions pas l’essentiel : je vous souhaite le bon jour ! *** Ici, ce n’est pas une brocante (un brocanteur, il achète ce qu’il va revendre ; personnellement, je n’achète rien.) C’est plutôt un joyeux bric à brac (certains disent un bazar, d’autres un capharnaüm, mais ceux là sont des médisants, hi hi hi). Vous […]

  • Saint Victor

    par sur 21 juillet 2018 - 0 Commentaires

    21 juillet : saint Victor de Marseille le problème là, c’est que, comme ça nous vient de Marseille, on ne sait pas si c’est la réalité ou une grosse galéjade. bon, en même temps, on suppose que l’Eglise a fait des vérifications… donc, le gars Victor (bonne fête à mon neveu pendant que j’y suis), […]

  • Saint Aurèle

    par sur 20 juillet 2018 - 0 Commentaires

    20 juillet : saint Aurèle déjà, vous remarquerez la subtile parenté entre Aurèle et Laurelli, le nom de famille du Père Yves. Archevêque de Carthage, il était de fait le Chef de l’Eglise d’Afrique. Il lutta contre les différents trafics que les moines avaient inventé : vendre les reliques des martyrs, quand y en a […]

  • à propos des soldes...

    par sur 1 juillet 2018 - 0 Commentaires

    ceux qui sont dans l’embarras ont tout intérêt à rencontrer le Père Yves, qui fait dans le débarras ! par rapport aux soldes, chez le Père Yves, les prix sont bas toute l’année, et les paiements en plusieurs fois possibles sans aucun frais. c’est mieux que ceux qui pratiquent des prix déments pendant 47 semaines (en vous […]

  • Sainte Charlotte

    par sur 17 juillet 2018 - 0 Commentaires

    17 juillet : sainte Charlotte. du fait d’une tradition paillarde familiale et séculaire (dans son boudoir, la petite Charlotte…), je m’attendais à vous présenter une biographie rigolote ce jour, mais force est de constater qu’il va falloir être fortiche pour vous faire marrer avec ce qui suit… déjà, la petite Charlotte avait été dotée à […]

  • Saint Benoît

    par sur 11 juillet 2018 - 0 Commentaires

    11 juillet : saint Benoît. au départ, ça partait plutôt bien : ce jeune Noble était expédié à Rome pour ses études, accompagné de sa nourrice. là, en ce début du VIème siècle, il découvre une ville passionnément charnelle, dans tous les sens du termes ! Evidemment, la nourrice aussi s’en aperçoit… Oserais je écrire […]

2.000 annonces en ligne

ça y est, le cap des 2.000 annonces en même temps est franchi pour la seconde fois ! j'ai un Paul Pogba qui s'éveille en moi (mais c'est le côté chanteur...)

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !