Welcome, visitor!   S'inscrire   Connexion

Publier une annonce

c’est quand qu’il est là ???

    chansonnette (merci youtube), écritures du Père Yves, Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Non classé, Notez le bien, quel poème ce Père Yves !    24 août 2018

la prochaine permanence, c’est :

  • VENDREDI 21 septembre de 9H à 13H, histoire de fêter l’automne (mais vous inquiétez pas, y en aura d’autres avant l’hiver !)

 

 

212 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Bienvenue chez le Père Yves !

    Notez le bien    23 décembre 2017

N’oublions pas l’essentiel : je vous souhaite le bon jour !

***

Ici, ce n’est pas une brocante (un brocanteur, il achète ce qu’il va revendre ; personnellement, je n’achète rien.) C’est plutôt un joyeux bric à brac (certains disent un bazar, d’autres un capharnaüm, mais ceux là sont des médisants, hi hi hi).

Vous trouverez ici les trésors que je rapporte quand je fais des débarras dans les maisons. Vous trouverez toutes les informations à ce propos sur http://www.vidonslamaison.blogspot.com  !

Si vous cherchez quelque chose de précis et ne le trouvez pas dans ces annonces, n’hésitez pas à m’en parler par mail, because tout n’est pas ici en annonces, et les greniers du Père Yves sont assez conséquents !

Donc, bien que ce soit des annonces de professionnel, il n’y a pas une boutique derrière où on pourrait venir se balader quand on y pense parce que «le monsieur il est là à nous attendre» (et c’est quand que je viderais les maisons, alors ?).

Je ne reçois que sur rendez-vous.

Je suis sur une logique d’atelier, pas de boutique.
Donc, il vaut mieux me signaler les meubles qui vous intéressent à partir de chaque annonce concernée.

Si l’envoi de mail pose problème sur le site, vous pouvez me l’adresser par mail à sanssouci.samedi.laurelli@gmail.com ou un sms au 06 16 925 154.
D’une part, cela évite qu’ils soient vendus avant votre venue (si je ne sais pas que ça vous intéresse, je ne peux pas le deviner non plus, n’est ce pas ?) ; d’autre part, cela me permet de les déstocker le cas échéant (une tendance persévérante me prouve d’ailleurs qu’il suffit que je range un meuble dans le fond d’un box, et que je remette ensuite des choses devant, pour qu’il se mette instantanément à intéresser tout le monde…)

J’entends bien que, pour certains, prendre rendez-vous avant de venir est contraignant.

Seulement ici, c’est un espace de détente pour les visiteurs : pendant le temps que vous voulez, vous pouvez prendre votre temps pour regarder, vous poser, sans être bousculé ni interrompu par d’autres clients, et sans avoir à attendre après eux non plus.

Pour ceux qui aiment la foule et le stress, je ne peux que conseiller d’aller dans des boutiques traditionnelles, où parfois vous serez mal accueillis uniquement parce que le boutiquier est à cran d’avoir attendu toute la journée tout seul dans sa boutique en n’ayant rien vendu…

Chacun son truc, ici c’est no stress land !

Pour les «arts ménagers», c’est possible de venir fouiner (toujours sur rendez-vous, parce que si je suis parti vider une maison vous allez vous casser le nez), et sans avoir besoin de me signaler avant ce qui vous intéresse.

Tant que vous voyez l’annonce, c’est qu’elle est encore disponible, car je les actualise au fur et à mesure.

D’ailleurs, n’hésitez pas à lire les annonces…

Je passe quand même du temps à prendre les annonces et les photos, et quand je vois les questions que je reçois, c’est à se demander si je ne bosse pas pour des prunes, hi hi hi…

Concernant la vaisselle, je ne fais plus les expéditions pour ce genre d’article.
En effet, la mécanisation du tri postal fait que les colis arrivent par tapis roulant dans un container.
Le poids des colis varie entre 100 grammes et 5 kilos ; l’état de la vaisselle dépend donc du remplissage du container comme du colis qui est derrière, ce qui rend les choses trop aléatoires, à moins de se spécialiser dans la mosaïque….

En ce qui concerne «les sous», vous pouvez me régler par chèque (et oui, ici, ils sont encore acceptés), par CCP ou par Paypal. Par contre, je ne prends pas la carte bleue, toujours dans l’optique de diminuer les frais, puisque ça contribue à avoir des prix bas…

Les tarifs de la vaisselle sont très simples à comprendre. A l’unité, s’il s’agit d’un modèle que je récupère assez facilement, c’est 1 €. Si le modèle est plus ouvragé, c’est 2 € l’unité. Et si c’est un modèle que je rentre rarement, c’est 3 € la chose. 1, 2, 3, c’est simple à retenir, non ?
Evidemment, je tiens compte de la quantité que vous prenez. Par exemple, si vous prenez 6 verres, vous n’en payez que 5 et je vous en offre 1.

Pendant qu’on est sur les prix, précisons un truc.

Moi, je ne suis pas plus machu qu’un autre, et je peux entendre que, en ces temps de disette, vous avez du mal à joindre les deux bouts.

Mais dans ce cas là, au lieu de commencer par me dire que je suis trop cher (ce qui n’est jamais très agréable à ouïr), proposez moi le prix que vous pouvez y mettre. Je vous dirai si ça passe… ou pas. En toute simplicité.

Pour les livraisons, je peux vous rendre ce service tant que c’est dans le Calvados, et je ne vous demanderai que le remboursement de mon carburant sur la base de trajet aller retour (ben oui, moi non plus, je n’ai pas trouvé le bon coin où le gasole serait gratos !)

Maintenant, vous pouvez aussi venir chercher ce qui vous intéresse à mon atelier. En plus, le pays d’auge, ce sont de beaux paysages, alors ça vous fera une belle ballade.

Suffit de s’organiser un petit rendez-vous de derrière les fagots…

Bon, comme mon atelier est en pleine campagne, le plus simple sera de nous retrouver sur le parking à l’arrière de l’église. Pour autant, n’allez pas croire que vous allez vous retrouver en face d’un curé défroqué !

C’est pas que j’aie quoi que ce soit contre, mais simplement, ce n’est pas le cas. Le Père Yves, c’était déjà mon surnom, alors, puisqu’on me connaissait comme ça, j’en ai fait mon enseigne…

Petite précision utile : je consulte mes mails avant de partir le matin et en rentrant de chantier le soir : donc, préservez vos nerfs, c’est normal que je ne vous réponde pas dans la journée…

Si vous avez réussi à lire jusque là et que vous continuez à avoir le SOURIRE, c’est bon signe ! alors…

Bonne lecture et… à bientôt !

Le Père Yves

27676 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Saint Matthieu

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    il y a 12 heures

21 septembre : saint Matthieu (et en même temps c’est l’automne, celui qu’on nous a appris à la communale !)

l’histoire se passe à Capharnaüm (je ne parle pas de mon atelier, capharnaüm, c’est aussi le nom d’une ville, ce n’est pas que synonyme de bazar…)

à la frontière, comme on n’était pas encore dans l’espace européen, se trouve un poste de douane avec un douanier dedans.

le gars en question, il s’appelle Lévi.

et voilà que Jésus arrive pour passer la frontière.

chacun d’entre vous a connu ce petit moment d’appréhension, quand on se demande si le douanier ne va pas chercher misère pour les quelques cartouches de tabac et bouteilles d’apéros qu’on ramène comme souvenir de vacances…

et bien, Jésus, il avait une sacrée stratégie pour passer les frontières !

il regarde le douanier droit dans les yeux et lui dit :

“viens et suis moi !”

et là, tout heureux, le fonctionnaire plante ses registres, abandonne son poste et en profite pour changer de nom : de Lévi, il deviendra Matthieu et suivra Jésus partout.

(vous devriez essayer cette méthode la prochaine fois que vous passerez une frontière… vous me direz si ça marche !)

seulement, voilà, on ne renonce pas comme ça à une pratique de douanier : tout observer et tout noter, c’était son truc… du coup, c’est un peu grâce à l’administration des Douanes que nous pouvons lire encore de nos jours l’évangile selon saint Matthieu.

quand on pense que certains veulent réduire le nombre de fonctionnaires…

258 vues au total, 3 vues aujourd'hui

Saint André Kim Taegon

    Éphéméride    20 septembre 2018

20 septembre : saint André Kim Taegon

ça c’est rigolo, Kim, c’était le nom d’un de mes chiens… oups !

ce fut le premier prêtre Coréen.

remarquez, pour une famille chrétienne, ils n’étaient pas non plus privilégiés par Dieu…

son père, saint Ignace Kim, avait été décapité pour cause de christianisme.

et le fils, notre André du jour, a été torturé pour la même raison…

et bien, pour autant, les Coréens ont continué à croire en Dieu…

203 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Sainte Emilie

    Éphéméride    19 septembre 2018

19 septembre : sainte Marie-Emilie de Rodat

commençons par l’essentiel : bonne fête à ma grande Emilie à moi ! bisou la grande et bonne journée à toi

donc, en plein XIXème siècle, en France, Marie-Emilie tente à 3 reprises d’entrer dans un couvent mais bon, c’est pas trop comme ça qu’elle se voit vivre sa foi…

elle se lance alors dans le concret, en créant des écoles pour jeunes filles pauvres, où elles apprennent à aller secourir les malades. ça, c’est de l’action, nom de nom !

et ça marche !

elle est la fondatrice de la Congrégation des Soeurs de la sainte Famille pour l’éducation des filles et le soulagement des pauvres.

 

292 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Saint Joseph de Cupertino

    Éphéméride    18 septembre 2018

18 septembre : saint Joseph de Cupertino.

pas de méprise, c’était tout sauf du sang bleu ce gars là, pas noble pour 2 ronds, mais il venait de Cupertino, en Italie, dans les Pouilles.

c’était donc un pouilleux.

on ne peut pas dire que les fées s’étaient penchées sur son berceau…

plutôt maladroit et ayant la comprenette difficile, il s’était fait jeter par les Capucins.

et finalement, les Franciscains l’avaient admis parmi eux comme… garçon d’écurie !

pour quelqu’un qui voulait vouer sa vie à saint François, c’était pas top, mais bon il était dans la place, il était content.

seulement voilà que le Joseph, quand il prie, il s’élève dans les airs (j’ai pas dit il s’envoie en l’air !) et ça, ça plaît au bon peuple avide de distractions… du coup, il devient très populaire le garçon…

au final, il accédera à la sainteté et est le saint patron des aviateurs, des cosmonautes et autres monte en l’air !

251 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Robert

    Éphéméride    17 septembre 2018

17 septembre : saint Robert Bellarmin

un sacré pedigree, ce gaillard…

figurez-vous que c’était le neveu du pape Marcel II et qu’il devint à son tour cardinal sans aucun piston, sur la seule base de son talent.

et même que le gars Robert, tout le monde s’accordait à dire qu’il ferait un excellent Pape !

sauf que le Roi d’Espagne de l’époque (c’était au XVIème siècle, alors ça fait un peu loin pour que je vous dise son nom en plus) n’a jamais voulu entendre parler de ça.

et c’est ainsi que Robert ne fut pas pape…

mais bon, il a fini saint quand même, et là, le Roi d’Espagne, il n’avait plus qu’à la boucler.

Bonne fête Robert !

230 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Cyprien

    Éphéméride    16 septembre 2018

16 septembre : saint Cyprien

et là, vous allez voir que la sainteté est à portée de tout le monde !

Cyprien, jusqu’à 46 ans quand même, c’était le prototype du bon vivant : avocat, il menait la belle vie et son statut de célibataire lui était bien pratique pour faire la noce sans se marier…

tant si bien que, un jour de gueule de bois probablement, inquiet pour son avenir alors que c’était une simple crise de foie, le voici qui se convertit.

entendez bien : en fait, il donne tous ses biens aux pauvres.

et là, en vérité je vous le dis, la sainteté est possible pour chacun !

vous commencez par faire la nouba jusqu’à 50 balais et là, une fois que vous avez tout claqué en ripailles et que vous êtes sur la paille, vous la filez aux pauvres !

vous me direz : oui, mais après, j’aurai plus rien…

taratata : le Cyprien, il avait tellement donné qu’il a été nommé évêque en remerciements ! et là, retour à la case vin de messe…

248 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Notre Dame des sept Douleurs

    Éphéméride    15 septembre 2018

15 septembre : Notre Dame des sept douleurs

tudieu, la cadence s’accélère : nous voici à la onzième occasion de fêter Marie…

ceci étant, si vous connaissez des parents qui souhaitent leur fête à leur petite Marie ce jour là, ayez l’oeil parce qu’ils ne sont pas nécessairement bienveillants…

 

239 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Fête de la croix glorieuse

    Éphéméride    14 septembre 2018

14 septembre : fête de la croix glorieuse.

comme disait Pierre Dac : “quand les bornes sont franchies, y a plus de limite !”

j’ai rien contre que l’Eglise fête la croix glorieuse, symbole concomitant de la mort et de la vie, la vie l’emportant sur la mort.

mais c’est quand même de la provoc d’inscrire ça dans le calendrier laïc et républicain.

ou alors, il faut y faire place aussi aux fêtes des autres religions.

sinon, la séparation de l’Eglise et de l’Etat n’est qu’un leurre…

262 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Jean Bouche d’Or

    Éphéméride    13 septembre 2018

13 septembre : saint Jean Chrysostome

et Chrysostome, ça veut dire Bouche d’or…

attention à bien articuler, sinon saint Jean Bouche d’Or peut se transformer en singe en bouche d’or, ce qui pourrait sembler irrévérencieux…

c’était le Patriarche de Constantinople et comme il ne voulait pas obéir à l’Empire, il fut destitué.

mais ce qu’on ne vous dit pas, c’est que, à mon avis, il avait une couronne dentaire en or sur le devant de la bouche, d’où ce surnom…

286 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Saint nom de Marie

    Éphéméride    12 septembre 2018

12 septembre : saint nom de Marie

ça y est, bingo, on arrive à 10 !

et oui, ça fait la dixième occasion de fêter Marie depuis le début de l’année.

c’est sûr, moi qui m’appelle Yves-Marie, je troque dès l’année prochaine ma fête à la saint Yves pour qu’on me fête en même temps que Marie, et avant la mi septembre, j’en serai déjà à 10 cadeaux, ça va être bonnard comme tout…

284 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Sainte Theodora

    Éphéméride    11 septembre 2018

11 septembre : sainte Théodora

et bien, si les voies du Seigneur sont impénétrables, ce n’était pas le cas de la belle Theodora, puisqu’elle se livra à… l’adultère alors qu’elle était mariée !

ça prédestine pas à arriver dans le calendrier des saints…

surtout que, non contente de ça, elle s’est exercée aux talents de travelo en se déguisant en homme pour entrer dans un monastère !

évidemment, tous ces mecs à poil sous la robe de bure qui grattouille, ça la tentait…

seulement, voilà, une fois entrée au monastère, ça l’a complètement dégrisée, et elle s’adonna à la prière avec un tel soin qu’elle en devint le Père Abbé ! joli tour de force non…

mais ce n’est pas tout, voilà t y pas que ce nouveau Père Abbé (qui avait choisi le prénom de Théodore) fut accusé par une femme qui venait d’accoucher d’être… le père de l’enfant !

évidemment, il aurait suffi à Theodora de relever sa robe de bure pour prouver que l’enfant ne pouvait lui être imputé… et bien non, au lieu de ça, elle quitta le monastère et éleva l’enfant comme s’il était le sien.

et bien, vous voyez, c’était mal barré et au bout du compte : la sainteté !

prenez en de la graine, bande de mécréants !

 

288 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Sainte Inès

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    10 septembre 2018

10 septembre : bienheureuse Inès 

Inès, elle vivait au Japon, tranquille dans sa bicoque où elle vivait seule depuis la mort de son époux.

là dessus, on sonne à la porte.

là, d’un coup, 30 missionnaires mâles se présentent à ses yeux de femme inassouvie de 45 balais.

n’écoutant que son coeur, elle les fait rentrer dans la maison et leur donne asile.

évidemment, ça jasait dans le village alors que, bernique, c’était en tout bien tout honneur et y avait même pas de sexe là dedans !

seulement, en ce temps là, le christianisme était mal vu en Orient.

et au final, les 31 ont été décapités.

oups, j’oubliais de vous donner le nom de la ville… Nagasaki !

ça ne s’invente pas…

270 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Alain

    Éphéméride    9 septembre 2018

9 septembre : bienheureux Alain de la Roche

ce Breton né au XVème siècle avait découvert le chapelet et, vraiment, c’était son truc.

à tel point qu’il parcourut l’Allemagne et les Pays Bas pour développer l’usage du chapelet.

quand j’étais gosse, au caté, on nous avait donné à chacun un chapelet en alu. le jeu consistait à poser ses doigts sur un des créneaux et à réciter alternativement Notre Père et Je vous salue Marie. honnêtement, c’est pas comme ça que je vis ma foi.

maintenant, je peux entendre que, en ces temps reculés où n’existaient ni électricité ni transistors, les soirées étaient longues à occuper, et qu’il valait mieux s’adonner au chapelet qu’à la boisson…

252 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Nativité de la Vierge Marie

    Éphéméride    8 septembre 2018

8 septembre : nativité de la Vierge Marie (en toutes lettres dans le calendrier laïc et républicain)

et de 9 !

et oui, nous voici en septembre avec la neuvième occasion de fêter Marie.

et l’année n’est pas finie !

aujourd’hui nous fêtons donc l’anniversaire de la naissance de Marie, et c’est pas si fréquent de célébrer l’anniversaire d’une personne âgée de plus de 2018 ans !

259 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Sainte Reine

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    7 septembre 2018

7 septembre : sainte Reine

Orpheline alors qu’elle était toute petiote, Reine fut éduquée chrétiennement par sa nourrice.

Si sa nounou avait su qu’elle serait martyrisée pour cette raison, elle lui aurait peut être appris des chansons paillardes à la place… mais bon, elle a fait de son mieux, et finalement, à part moi, il y a assez peu de parents qui bercent leurs enfants en chantant des paillardes.

ouvrons une parenthèse pour souligner que c’est bien dommage. d’une part, la chanson paillarde appartient au patrimoine culturel Français et, se transmettant de façon orale, il est important d’y veiller. secundo, j’ai pu tester auprès de mes enfants qu’ils s’endormaient avec un grand sourire. tertio, il y a plus de choix que dans les comptines… bref…

là où c’est mystérieux, c’est que Reine a été martyrisée à l’endroit même où Vercingétorix fut vaincu par César.

et cette coïncidence a sûrement beaucoup contribué au renom populaire de Reine, qui du coup se retrouve dans le calendar…

249 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Page 1 de 401 2 3 40
  • c'est quand qu'il est là ???

    par sur 24 août 2018 - 0 Commentaires

    la prochaine permanence, c’est : VENDREDI 21 septembre de 9H à 13H, histoire de fêter l’automne (mais vous inquiétez pas, y en aura d’autres avant l’hiver !)    

  • Bienvenue chez le Père Yves !

    par sur 23 décembre 2017 - 0 Commentaires

    N’oublions pas l’essentiel : je vous souhaite le bon jour ! *** Ici, ce n’est pas une brocante (un brocanteur, il achète ce qu’il va revendre ; personnellement, je n’achète rien.) C’est plutôt un joyeux bric à brac (certains disent un bazar, d’autres un capharnaüm, mais ceux là sont des médisants, hi hi hi). Vous […]

  • Saint Victor

    par sur 21 juillet 2018 - 0 Commentaires

    21 juillet : saint Victor de Marseille le problème là, c’est que, comme ça nous vient de Marseille, on ne sait pas si c’est la réalité ou une grosse galéjade. bon, en même temps, on suppose que l’Eglise a fait des vérifications… donc, le gars Victor (bonne fête à mon neveu pendant que j’y suis), […]

  • Saint Aurèle

    par sur 20 juillet 2018 - 0 Commentaires

    20 juillet : saint Aurèle déjà, vous remarquerez la subtile parenté entre Aurèle et Laurelli, le nom de famille du Père Yves. Archevêque de Carthage, il était de fait le Chef de l’Eglise d’Afrique. Il lutta contre les différents trafics que les moines avaient inventé : vendre les reliques des martyrs, quand y en a […]

  • à propos des soldes...

    par sur 1 juillet 2018 - 0 Commentaires

    ceux qui sont dans l’embarras ont tout intérêt à rencontrer le Père Yves, qui fait dans le débarras ! par rapport aux soldes, chez le Père Yves, les prix sont bas toute l’année, et les paiements en plusieurs fois possibles sans aucun frais. c’est mieux que ceux qui pratiquent des prix déments pendant 47 semaines (en vous […]

  • Sainte Charlotte

    par sur 17 juillet 2018 - 0 Commentaires

    17 juillet : sainte Charlotte. du fait d’une tradition paillarde familiale et séculaire (dans son boudoir, la petite Charlotte…), je m’attendais à vous présenter une biographie rigolote ce jour, mais force est de constater qu’il va falloir être fortiche pour vous faire marrer avec ce qui suit… déjà, la petite Charlotte avait été dotée à […]

  • Saint Benoît

    par sur 11 juillet 2018 - 0 Commentaires

    11 juillet : saint Benoît. au départ, ça partait plutôt bien : ce jeune Noble était expédié à Rome pour ses études, accompagné de sa nourrice. là, en ce début du VIème siècle, il découvre une ville passionnément charnelle, dans tous les sens du termes ! Evidemment, la nourrice aussi s’en aperçoit… Oserais je écrire […]

2.000 annonces en ligne

ça y est, le cap des 2.000 annonces en même temps est franchi pour la seconde fois ! j'ai un Paul Pogba qui s'éveille en moi (mais c'est le côté chanteur...)

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !