Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

fugue mineure

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    8 mai 2019

quand angoisses de dix ans
se déplacent dans le vent,
ça vous glace au printemps…

tout à coup la police
vient chez vous – sans malice,
les yeux doux – elle vous glisse :

“votre enfant était triste
et tremblant sur la piste
des autans… Priez Christ !”

Le Havre, mai 1996

184 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Désiré

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    8 mai 2019

8 mai : saint Désiré

faudrait pas non plus que notre nouveau président croit que c’est sa fête aujourd’hui… déjà que son prénom Emmanuel signifie Dieu avec  Nous, si dès la seonde année on le fête à la saint Désiré, il va se mettre à marcher sur l’eau en plus de nous appeler ses amis…

remarquez, il y a quand même un petit lien puisque, à propos de Désiré, je lis que ” Chancelier, il exerça sa charge de manière à contenter tout le monde. Mais il avait aussi souvent l’envie de quitter cette cour pleine de débauches et de cruautés.”

de là à avoir son nom dans le calendrier, il reste du chemin à parcourir, même en marchant !

475 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Pluie de mai…

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien    2 mai 2019

Pluie de mai grandit l'herbette
mais c'est signe de disette.

c'est là toute la différence avec l'adolescent.
L'adolescent grandit l'air bête
et il mange parfois comme sept

40 vues au total, 0 vues aujourd'hui

billet d’humeur

    écritures du Père Yves, Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien    17 avril 2019

un flot de millions arrive pour reconstruire Notre Dame de Paris. 
personnellement, j’ose avouer que je m’en réjouis.
c’est risqué.
depuis hier, les donateurs privés sont montrés du doigt comme “des salauds de riches” qui ne penseraient “qu’à leur pub et leurs impôts”
arrêtons le délire.
s’ils ne faisaient rien, ils se feraient aussi traiter de “salauds de riches”.
par contre Notre Dame serait quand même reconstruite.
depuis 1905, les Cathédrales sont propriété de l’Etat. sans apport extérieur, c’est uniquement avec l’impôt que cela serait fait.
faudrait il refuser l’argent des mécènes ?
faudrait il également refuser l’argent de la Ville de Paris, sous prétexte que Notre Dame relève de l’Etat et pas de la Mairie ?
faudrait-il refuser les concours de toutes les collectivités dont Notre Dame n’est pas dans leur ressort de compétence ?
pour moi, toutes les participations sont les bienvenues.
au-delà de la Religion, Notre Dame, c’est le résultat d’années et d’années de labeur d’artisans, que ce soit pour la construction, les reconstructions ou l’entretien.
c’est l’inspiration artistique, qu’elle soit littéraire (Victor Hugo…), musicale (Pierre Cochereau…), picturale (entre 1630 et 1707, les orfèvres offraient chaque année un tableau à Notre Dame de Paris), architecturale (Viollet le Duc)…
et puis Notre Dame, c’est une page d’histoire qui traverse notre pays, depuis 1163, succédant à la Cathédrale Saint Etienne qui l’y avait précédée, indifférente aux régimes politiques, aux guerres, témoin de notre histoire, telle un point fixe dans nos vies et nos familles. 
c’est un symbole de notre pays.
les priorités sociales restent d’actualité, là n’est pas mon propos.
les apports extérieurs permettront à l’Etat d’assumer la reconstruction sans y faire face tout seul ; de la sorte, il conservera des disponibilités pour y apporter des réponses.
j’arrête là, mais il y aurait encore tant à dire…
il est probable que ce billet d’humeur ne sera pas dans l’air du temps. c’est souvent mon cas, j’assume.
en tous cas, ça m’a fait trop de bien de l’écrire…

52 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Notre Dame

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    16 avril 2019

Quasimodo ce matin
erre partout parmi les ruines
submergé par le chagrin
c'est Hugo qu'on assassine
la flamme contre l'écrivain...
seconde mort d'Anthony Quinn...
En plein coeur de la Cité
plus rien d'autre n'a d'importance
Pompiers contre le brasier
soutenus par toute la France
c'est notre Histoire qui prend feu
des siècles de bâtisseurs
tant de fierté pour ce lieu...
Sauvez-là contre nos peurs !
Deux heures contre huit cents ans
mais tu es là avec nous
ce n'est pas la fin des temps
tu es seulement à genoux...
Notre Dame nous sommes présents
et encore un peu plus fous
reviendra ton rayonnement
qui se verra de partout !
Il faudra reconstituer
cette ambiance particulière
qui imprègne dès l'entrée
avec ses fausses lumières
Parfois de l'obscurité
naissent pensées singulières
qui donnent la sérénité
et pas que par la prière...

Equemauville, le 16 avril 2019

14 vues au total, 0 vues aujourd'hui

longtemps après…

    le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    6 avril 2019

C’était y’a très longtemps
Papa Maman s’aimaient...
J’sais pas comment
c’était
ce qu’ils ont dû s’aimer
pour autant s’engueuler
Tu sais, ils sont supers,
tant mon Père que ma Mère,
chacun à sa manière,
mais moi
j’sais pas
comment on s’aime
comment on vit
à deux...

Ben moi c’est pas pareil
mon Papa ma Maman
ils s’aiment
deux fois en quarante ans
j’les ai vus mécontents
c’est peu
y a rien qu’est v’nu à bout
de leur amour
même nous
leurs gosses
et même la mort n’a pas
gagné cette bataille là
pourtant là
j’suis comme toi
vivre à deux moi j’sais pas
j’essaye depuis vingt ans
ça dure jamais longtemps

Villerville, hiver 2007

71 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint François

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    2 avril 2019

2 avril : saint François de Paule.

Comme ses parents n’arrivaient pas à avoir d’enfant, ils ne se souciaient pas non plus de contraception et vas y (on les comprend), et youkaïdi et youkaïda, et par dessus et par dessous, et par devant et par derrière… (je vous laisse de la place après pour continuer la liste…).

mais un jour, badaboum, Madame est enceinte !

Tout contents, ils ont attribué ce “miracle” à Saint François d’Assise (en un sens c’est mieux que si le dit “miracle” avait été attribué au voisin du dessus, ce qui aurait mis un terme à leurs charmants ébats romantiques, même si mon hypothèse est largement plus plausible que cette guimauve dégoulinante…) et c’est pour ça que le bambino fut prénommé François.

Elevé chez les Franciscains, il créa ensuite l’ordre des Minimes où il conseillait à ses membres de :

  • vivre d’aumônes,
  • ne rien posséder en propre à son nom,
  • ne même pas toucher l’argent

Et c’est pour ça qu’on peut avoir toute confiance dès qu’un homme politique prénommé François se présente à nos suffrages !

531 vues au total, 0 vues aujourd'hui

300 amis sur Face Book

    chansonnette (merci youtube), délires (grands, comme le ara qui rit !), délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    25 mars 2019

Le Père Yves et ses trésors at atelier

le Père Yves a 300 amis sur Facebook depuis hier soir !

ça, c’est le nom de la page Facebook du père yves. et
ça y est, depuis hier soir, nous avons franchi le cap de 300 ! nous devenons carrément une communauté de nostalgiques rigolards, à quand la déclaration d’intérêt public ? 
merci à toutes et tous de vous intéresser à cette page et à bientôt pour de nouvelles aventures…

40 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sainte Léa

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    22 mars 2019

22 mars : Sainte Léa.

alors là, l’histoire bégaye, parce que l’histoire de Léa, c’est du même pipeau que l’histoire de Clémence hier…

Femme de la noblesse romaine, elle décide quand son mari décède de distribuer tous ses biens avant d’entrer au couvent…

Imaginez un peu que, à force de lire mon éphéméride, Pénélope fasse la même chose au décès du père François…

Je ne sais pas si elle deviendrait sainte pour autant, mais ça relancerait pas mal l’économie dans la Sarthe !

allez, rions un peu quand même…

487 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Un an déjà…

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    19 mars 2019

Juste avant le printemps, une journaliste a observé un drôle de clic sous un article paru sous un article de la page Ouest France.

“Le Père Yves et ses trésors”, c’est quoi ce truc ?

De lien en lien, elle est arrivée jusqu’à mon site et… mon numéro de téléphone

Après un premier contact téléphonique, nous nous sommes vus autour d’une tasse de café (partagée avec la Mère Anne) dans la bibliothèque de l’atelier.

Moi, vous me connaissez, quand on me branche sur mon métier passion, ça peut durer un petit moment…

Et bien là, ça a duré 2 heures !

Et l’article qui en est sorti reflète bien cette conversation à bâtons rompus…

Merci à Louise !

Bon, comme ça, c’est pas trop lisible, alors je vous ai “capturé” une version plus adaptée aux presbytes…

***************

#LE TORQUESNE

Le Torquesne. Chez le Père Yves, les objets deviennent des trésors

Par Louise DELÉPINE. | Publié le 19/03/2018 à 15:49

  • Le Père Yves propose vinyles, meubles, toiles, objets et bibelots en tous genres. | Ouest-France

Yves-Marie Laurelli est un « biffin ». Il vide les maisons des particuliers et trouve dans les poubelles des tas d’objets qu’il revend à un prix modique.

Rencontre

« J’ai commencé à faire les poubelles à sept ans. » L’œil pétillant dans son capharnaüm organisé, Yves-Marie Laurelli, alias le Père Yves, a fait de cette curieuse passion une profession. « À côté de l’école où j’allais à Honfleur, il y avait la salle des ventes. J’avais repéré qu’une journée dans la semaine, certains invendus atterrissaient sur le trottoir , sourit-il.  Un jour, j’ai vidé mon cartable pour le remplir de ce que j’y trouvais. » Après un remontage de bretelles en règle par son paternel, le petit Yves-Marie abandonne un temps les poubelles pour les études.

Mais adulte, cette habitude lui revient et il se décrit lui-même comme un « biffin » . « C’est un vieux métier. C’est comme ça que l’on appelait ceux qui fouillaient dans les poubelles. Ce mot vient de l’époque de Napoléon. » Mais attention, ne dites pas au père Yves qu’il est brocanteur ou antiquaire : « un brocanteur, il achète pour revendre. Moi, quand je débarrasse des maisons, je vide tout. Ensuite je trie. »

[mise à jour : depuis la parution de l’article, des problèmes de santé ont imposé l’arrêt des débarras, mais le Père Yves continue à écouler ce qu’il avait accumulé dans ses greniers au fil des débarras…]

« Reconstituer des histoires »

Car c’est dans des maisons que le Père Yves trouve ce qu’il appelle des « trésors » . « On m’appelle pour les vider, souvent quand la personne part en maison de retraite. Ils appartiennent à une génération qui ne jetait rien, explique-t-il. Quand on vide une maison entière, on reconstitue toute une histoire. » Dans le choix de meubles, le choix des livres et des objets de décoration, le Père Yves retrace des parcours de vie. « Je reconstitue les histoires, mais je n’en fais pas commerce. Les carnets intimes, les photos de famille, je les laisse. Je ne les vends pas. »

Les objets qui peuvent resservir arrivent ensuite dans son atelier au Torquesne, où tout est savamment rangé même si cela n’apparaît pas à première vue. « Là il y a tout ce qui est vaisselle et verre, explique le Père Yves en montrant un des boxes. Dans celui d’à côté, il y a tout ce qui est verre à pied. » Logique ! En traversant « l’allée Ali Baba » , on arrive dans « le showroom » . Ici, tout un tas d’objets cohabitent. Un bar en forme de globe est posé à côté d’une armoire, en levant la tête on voit un lustre et des toiles diverses et variées.

Ses clients sont souvent des « collectionneurs, ou des gens qui veulent se meubler pour pas trop cher. » Mais le showroom du Père Yves se trouve aussi sur Internet. Sur son site, les objets qu’il vend et les histoires qu’il imagine lui inspirent des petites annonces souvent humoristiques qu’il se plaît à écrire. «  C’est ma partie préférée de ce travail , s’amuse Yves-Marie. Une Marseillaise m’a envoyé un mail il y a peu de temps pour me dire qu’elle n’achetait rien sur mon site, mais qu’en revenant du travail, elle venait lire mes annonces pour passer un bon moment. »

Le Père Yves a une page Facebook, Le Père Yves et ses trésors, et un site internet : https://www.le-pere-yves.fr/. Tél. : 06 16 92 51 54. Appelez pour fixer un rendez-vous.

********************

Et merci à vous toutes et vous tous, qui m’accompagnez dans cette aventure atypique !

802 vues au total, 2 vues aujourd'hui

la photo du dimanche

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien    17 mars 2019

Coucher de soleil sur la plage de Coutainville

50 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Sainte Bénédicte

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    16 mars 2019

16 mars : sainte Bénédicte.

entre nous, elle n’a rien fait de particulier : pour aujourd’hui, pas de miracle, de vie tumultueuse ou de martyr particulier.

simplement, c’est elle qui a succédé à sainte Claire à la tête d’un couvent.

et là, ce fut un exemple dans le respect de la règle, ainsi que dans la plus stricte pauvreté.

et bien, si la pauvreté est un critère pour avoir son nom dans le calendrier, autant prévoir de la place, because les années qui s’annoncent risquent bien d’en amener des wagons pleins…

et ça vous fait rire ?

546 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Bientôt…

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    11 février 2019

Bientôt la rue revivra…

Vos regrets d'accordéon
demain ils les combleront
les miséreux arrivent !
avec leur mal de vivre
et qui son harmonica,
qui joue bandonéon,
qui sort juste du violon...
Assis par terre
pleurant
préfère se taire
rue ou champ de foire ?
tous stands de désespoir...

Bientôt la rue revivra…

Mulhouse, mars 1995

91 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Bienheureuse Eugénie Smet

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    7 février 2019

7 février : Bienheureuse Eugénie Smet

Elle passa sa vie à se dévouer aux âmes du purgatoire.

Dit comme ça, ça a l’air rigolo, mais faut y voir de plus près…

Voici quelqu’un qui, dans la seconde moitié du XIXème siècle, organise les soins à domiciles des pauvres, en y associant les laïcs.

Et bien, j’invite à invoquer intensément sainte Eugénie ce jour, pour éclairer les illuminés qui voudraient bazarder la Sécu !

512 vues au total, 0 vues aujourd'hui

mercredi c’est ciné-BOF

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    6 février 2019

tirade européenne gabinesque exceptionnelle et encore d’actualité hélas

63 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Page 1 de 31 2 3

Sponsored Links

  • Bienvenue sur ma planète

    par sur 1 janvier 2019 - 0 Commentaires

    “il vit sur une planète à part, le Père Yves…” et oui ! mais en plus, c’est une planète particulière. prenez la terre : plus il y a de monde dessus, plus elle se rabougrit et se met à chauffer. alors que, la planète écolonomique, elle respire la santé au fur et à mesure que […]

  • "défèque news"

    par sur 15 février 2018 - 0 Commentaires

    AVERTISSEMENT de l’AUTEUR l’ensemble de ce site est truffé de fake-news (aussi appelées “fausses nouvelles” ou “rumeurs”) MAIS c’est juste pour rire ! donc, il est plus urgent que jamais de préciser à tous mes amis lecteurs que : “La rédaction de ces annonces relève du seul imaginaire de son auteur. Si les objets sont […]

  • Un an déjà...

    par sur 19 mars 2019 - 0 Commentaires

    Juste avant le printemps, une journaliste a observé un drôle de clic sous un article paru sous un article de la page Ouest France. “Le Père Yves et ses trésors”, c’est quoi ce truc ? De lien en lien, elle est arrivée jusqu’à mon site et… mon numéro de téléphone Après un premier contact téléphonique, […]

  • Saint Eric & saint Dioscore

    par sur 18 mai 2019 - 0 Commentaires

    18 mai : saint Eric & saint Dioscore saint Eric : éric IX (aussi appelé Henri, tiens donc…) succéda à beau papa en devenant roi de Suède en 1141. Au nom de la religion, tout roi de Suède qu’il était, il convertit ses voisins les Finlandais. et une fois qu’il les avait convertis, il annexa […]

  • Saint Pascal

    par sur 17 mai 2019 - 0 Commentaires

    17 mai : saint Pascal Baylon. Pascal était né au pays d’Aragon (mais il n’est pas prouvé que Bobby Lapointe soit un de ses descendants…) dans une famille paysanne pauvre, au sein de laquelle il gardait les moutons. Il ressentit l’appel de Dieu, mais le clergé ne l’entendait pas de la même manière, parce que, […]

  • Saint Bernardin

    par sur 20 mai 2019 - 0 Commentaires

    20 mai : saint Bernardin de Sienne. voici un saint pour lequel la paillardise a beaucoup fait via cette oeuvre mémorable que constituent “les moines de saint Bernardin” ! “Pour notre coucher, dans des lits aux draps blancs, (bis) Une jeune nonne de quinze à vingt ans, (bis) Qui a la taill’ bien faite, et les […]

  • Saint Parfait

    par sur 18 avril 2019 - 0 Commentaires

    18 avril : saint Parfait de Cordoue c’est encore ma fête, tralalalalère, bonne fête à moa, tralala ! la suite va être beaucoup moins rigolote… à Cordoue, Parfait avait pour mission de convertir les musulmans. par une belle après-midi ensoleillée, Parfait croise deux jeunes musulmans, qui lui demandent la différence entre Jésus et Mahomet. au […]

2.000 annonces en ligne

ça y est, le cap des 2.000 annonces en même temps est franchi pour la seconde fois ! j'ai un Paul Pogba qui s'éveille en moi (mais c'est le côté chanteur...)

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !