Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

Bientôt…

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    11 février 2020

Bientôt la rue revivra…

Vos regrets d'accordéon
demain ils les combleront
les miséreux arrivent !
avec leur mal de vivre
et qui son harmonica,
qui joue bandonéon,
qui sort juste du violon...
Assis par terre
pleurant
préfère se taire
rue ou champ de foire ?
tous stands de désespoir...

Bientôt la rue revivra…

Mulhouse, mars 1995

336 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Hécatombe

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    8 février 2020

en c’moment les morts sont d’sortie
ça donne un hiver à glas glas
comme une grande période décès là
c’est l’humour noir qui m’tient en vie
et c’est déjà un résultat !
bien sûr ça choque, oui ça s’fait pas !

mais y a pas qu’ça…
ceux qui y vont pour leur publicité
ou par névrose, mortifères obsédés,
ou encore, une raison d’pas bosser…
j’aurais jamais pu être abbé :
j’les aurais tous virés !

c’est pas que j’sois indifférent
en voyant tous ces enterrements
mais j’pense déjà tant à la mort
qu’au fond elle fait partie d’mon corps…
tiens, pour moi, faudrait rien qu’des gens
qui m’ont connu, aimé, vraiment.
après l’cim’tière, un bon gueul’ton
comme on en fait à la maison…

sur l’parvis, mettez un panneau
afin d’prév’nir tous les badauds :
“si t’as jamais mangé chez lui
casse toi, t’as rien à faire ici !”

Equemauville, janvier 2020

27 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Bienheureuse Eugénie Smet

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    7 février 2020

7 février : Bienheureuse Eugénie Smet

Elle passa sa vie à se dévouer aux âmes du purgatoire.

Dit comme ça, ça a l’air rigolo, mais faut y voir de plus près…

Voici quelqu’un qui, dans la seconde moitié du XIXème siècle, organise les soins à domiciles des pauvres, en y associant les laïcs.

Et bien, j’invite à invoquer intensément sainte Eugénie ce jour, pour éclairer les illuminés qui voudraient bazarder la Sécu !

655 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Rumeur

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    6 février 2020

une rumeur enfle la ville
de lèvres en lèvres elle bruisse tant
qu’on n’entend plus les goëlands
et pour une fois c’est pas les mouettes
qui caquètent
dans le vent
qui fronce les sourcils

la rumeur elle est jalouse
elle est née un soir de blues
a envahi les coeurs secs
juste comme ils claquaient du bec

les édentés qui peuvent pas mordre
aiment bien faire sauter à la corde
surtout si c’est les gentils
ça semble avoir réussi

la rumeur elle tord le cou à tout
le réel et le possible elle s’en fout
si on peut l’imaginer
ça suffit pour l’répéter
si ça fait du mal c’est mieux
la douleur a ses amoureux

chez les croquants
qui croquent la rumeur
à pleines dents
cariées

Trouville sur mer, janvier 2020

28 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Voeux de Goëlands

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    4 février 2020

Trop-plein de gens
c’est fatigant
même pour souhaiter
la bonne année,
LA bienheureuse !

Bonne année par ci
beaux nénés par là
la santé aussi !
lassant, oui, c’est ça,
la centrifugeuse

Pendant ce temps
par la fenêtre
tanguent les bateaux
et gueulent les mouettes
pour du pain blanc…

Et piou piou piou
à pleines becquées
c’est des pioupioux
qui se bécotent

Les oiseaux rigolent
derrière cette volière
où ça manque pas d’air…
“Bonne année, marioles !”

Normandie, janvier 2020

33 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Retours

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    29 janvier 2020

Retour au bercail
d'un métier cérébral
et vaille que vaille
la vie municipale
des bonjours, des sourires,
des nouveaux-venus,
des regards et des rires
balayent les rictus
Comme du jour dans ma nuit -
ombre et lumière onze mois 
d'angoisse, peur, ennui
contrent avec moi -
Tenir droit sans fierté
avancer, même pas vite,
délaisser l'acide
enfin bienveiller...

Trouville sur Mer, décembre 2018

245 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Urgences

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    26 janvier 2020

L’infirmier se soigne
au vin blanc d’Allemagne
ça lui fait du bien
le samedi

Pour la secrétaire
ça sera une bière – 
c’est bon pour les seins 
qu’on lui a dit –

La toubibe elle boit pas
lâcher prise elle aime pas
son mari pourrait voir
qu’elle lui ment dans le noir…

Pour l’brancardier
chauffe le café
la nuit le jour
il court, il court

L’hôpital c’est une tour
habitée h vingt quatre
une famille disparate
qui part avec le jour
chez soi pour mise à jour
avant galop retour

Leurs vies elles s’ancrent là
accrochées à nos vies
pour mieux nous réparer
quand on est tout cassés

Pont l’Evêque, décembre 2018

281 vues au total, 1 vues aujourd'hui

à venir…

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    17 janvier 2020

grisaille
société sans rêve
entrailles
de ce monde qui crève
de faim
d'insécurité
de joints
d'inégalités
chômage
absence de confiance
pointage
fichue "assistance"
le luxe
toujours en vitrine
Pollux
mange sa margarine...
médias
disent "ailleurs c'est pire"
pas d'quoi
esquisser sourire
racisme,
violence, rébellion...
séismes
comme des éruptions...
Escrocs,
fachos, charlatans,
bien haut
s'envolent triomphants !

 New deal,
vite, il y a urgence !
Débile ?
non, juste dans l'errance,
le cygne
ne veut pas mourir
il signe
pour un avenir
Courage et partage,
autre société,
le redémarrage...

Mulhouse, septembre 1994

285 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Rémi

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    15 janvier 2020

15 janvier : Fêtons Saint Rémi.

Au moins, en voici un qui ne se laissait pas impressionner par les politiques !

Et en cette période où tout le pays (tout ?) est réputé pour être “en marche”, je ne résiste pas à la reproduction de ce qu’il écrivait alors à Clovis, lequel Clovis n’était quand même pas un mec trop patient (c’est quand même le gars qui avait démoli un soldat à coups de hache pour une sordide histoire de vase…):

« Soulage tes concitoyens, secours les malheureux, protège les veuves, nourris les orphelins…

Que ton tribunal reste ouvert à tous et que personne n’en sorte triste !

Toutes les richesses de tes ancêtres, tu les emploieras à la libération des captifs et au rachat des esclaves.

Admis en ton palais, que nul ne s’y sente étranger ! Plaisante avec les jeunes, délibère avec les vieillards ! »

Tout est dit.

J’espère que les “Princes qui nous gouvernent” lisent l’éphéméride du Père Yves…

Ce serait rigolo qu’ils m’invoquent à l’assemblée nationale, hi hi hi

627 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Entre le 10 et le 20 janvier…

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    10 janvier 2020

Entre le 10 et le 20 janvier

les plus constants sont les drapiers

et oui, à l’époque où la principale activité de notre pays était agricole, cette dizaine laissait un peu de répit car le temps limitait les travaux des champs.

à mon avis, on devait constater un pic de naissances entre le 10 et le 20 septembre…

par contre, rien de tel pour les marchands, gnac, gnac, gnac

c’est peut être de là que date la période des soldes ?

403 vues au total, 0 vues aujourd'hui

gnac gnac gnac

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    7 janvier 2020

au réveillon

petit banquier

dit “bonne année”

et le monde tremble

grand pharmacien

dit “bonne santé”

les deux ensemble

n’en pensent rien !

Just tradition…

Touques, décembre 2018

223 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Epiphanie et pis Fanny et pis Saints Rois Mages

    délires (grands, comme le ara qui rit !), délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    6 janvier 2020

6 janvier : et oui, c’est l’épiphanie aujourd’hui. Parce que l’épiphanie, c’est toujours le 6 janvier, c’est comme ça.

Que je vous explique : le petit Jésus est né le 25 décembre, ça va, vous suivez ?

Et les rois mages étaient en retard. [il parait que les Rois Mages sont les saints patrons de la SNCF, mais je n’ai pas pu vérifier l’info…] Ça va encore ?

Et ils étaient en retard de 12 jours ! Ils sont donc arrivés le 6 janvier. Seulement, le 6 janvier, ça tombe pas tous les ans un dimanche.

Mais bon, ça suffit comme ça, on n’allait pas allonger la sauce, déjà qu’ils se traînent une mauvaise réputation pour les siècles des siècles…

Faudrait peut-être pratiquer le pardon chrétien de temps en temps…

Du coup, quand l’épiphanie tombe en semaine, pas vu pas pris, on arrange le coup avec le dimanche suivant.

Aujourd’hui, vaut mieux que j’fasse court, tant vous êtes envieux d’aller bouffer d’la galette…

Vous pétez pas les dents sur la fève ! Y a un complot qui unit les boulangers et les dentistes pour nous dézinguer les chicots sous prétexte de fève dans la galette…

Ma népouse, elle nous concocte une galette maison qui allie savamment poudre d’amandes et chocolat, que je vous dis que ça…

Ah, au fait, en plus de bouffer de la galette, pensez quand même à fêter les Théophanie, Epiphane, Gaspard, Melchior, Balthazar et surtout, surtout… les Fanny !

Car biser Fanny, c’est toujours un plaisir, comme on dit à Marseille…

VIVE LE ROI !

Saints Rois Mages

Tenez-vous bien, ce n’est qu’au VIème siècle que l’Eglise a affublé les rois mages des prénoms de Gaspard, Melchior et Balthazar. (Perso, je m’étais toujours douté que ça sentait la bonne grosse blague. en la matière, on ne me la fait pas !)

Ils représentent toute l’humanité et apportent de l’or, de l’encens et de la myrrhe, (là, j’ouvre une parenthèse pour vous faire remarquer qu’ils n’apportent pas de galette)

Au départ, Matthieu, l’évangéliste, nous parle uniquement de mages ; il faudra attendre le IIIème siècle pour qu’on les qualifie de rois.

Alors, je veux pas semer la discorde, mais ça serait pas surprenant qu’un de ces quatre matins on nous apprenne que les saints rois mages, c’étaient juste 3 gangsters qui passaient dans le coin après avoir braqué une banque…

700 vues au total, 0 vues aujourd'hui

la photo d’eLpy

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    5 janvier 2020

bagarre au Tréport

48 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Bonne Année !

    délires (grands, comme le ara qui rit !), délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    1 janvier 2020

ça y est ! l’an 2 000 a vingt ans ! cette année, pour l’occasion, faut se creuser la tête un peu plus que d’habitude pour les voeux… Comme chantait Berthe Sylva,“on n’a pas tous les jours vingt ans…”

bonne année à l’an 2 000 !

traditionnellement, on se souhaite en début d’année la bonne santé et plein de bonnes choses… c’est pas que je souhaite bousculer les traditions, mais je vais essayer quand même de dépoussiérer tout ça (dépoussiérer, c’est pourtant pas trop dans mes habitudes)

non, cette année, je ne vous souhaite rien.
c’est trop prétentieux.
je suis pas le roi, quand même ! au nom de quels pouvoirs magiques je pourrais vous susurrer ce qui risque de vous arriver dans l’année ?
hein ?
et si je me plante ?
vous m’en voudriez et on pourrait être fâchés… insupportable ! non, les souhaits, c’est fini.
à la rigueur, quand vous éternuerez, je continuerai de vous dire “à vos souhaits”, mais c’est uniquement parce que c’est plus adapté que “crève charogne”.

à la place, je vais faire un rêve.
s’il vous plait, vous pouvez me le piquer ; si ça vous gave, rendez-vous une autre année, j’aurais peut être changé d’avis…
bon, silence, on tourne, je me place en lévitation et le rêve commence…
moteur !
nous sommes en 2019, le 31 décembre précisément.
tout le monde se fout de tout, en commençant par la planète, et chacun ne pense qu’à sa petite gueule. comme tous les ans depuis longtemps…
la météo déraille complètement, les migrants fuient de plus en plus leur misère, mais on s’en fout car l’Europe protège de tout.
l’actualité nationale est centrée sur les élections municipales, et tous les villages bruissent et cancanent à tire larigot.
de toute façon, ce soir, c’est réveillon, on oublie tout et on s’en fout plein la panse !
sauf que soudain…

flash spécial : les eaux montent en même temps sur toutes les côtes de France, les fleuves commencent à déborder, les pompiers ne savent plus où donner de la tête. on attend d’un moment à l’autre une déclaration du Premier Ministre ou du Président ou de quelqu’un dès qu’on aura pu en trouver un…

c’est pas très rigolo, hein, mon rêve ?
en fait, ça, c’était la version cauchemar.
pour le transformer en rêve, c’est simple :
commençons à changer nos habitudes, mais vite fait parce qu’il y a le feu à la baraque, comme disait un certain Chirac…
c’était en 2002.
le siècle avait 2 ans.

78 vues au total, 0 vues aujourd'hui

La photo du dimanche

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    29 décembre 2019

les couleurs de Mers les Bains

55 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Page 1 de 81 2 3 8

Sponsored Links

  • Sainte Véronique ou Bérénice

    par sur 4 février 2020 - 0 Commentaires

    4 février : Sainte Véronique (ou Bérénice, c’est tout pareil) Alors qu’il marchait vers son calvaire en portant sa croix, Véronique essuya le visage du christ avec son torchon. Et voici toute l’origine du saint suaire du Christ, l’image de son visage en sueur étant restée inscrite dans le tissu. Ce qui revient à dire que […]

  • Saint Gabin de Rome

    par sur 19 février 2020 - 0 Commentaires

    19 février : saint Gabin Alors là, c’est à hurler de rire ! Gabin, c’était le frère du pape Caïus. Et comme ils avaient le sperme vaillant dans la famille, c’était également le père de sainte Suzanne. Du coup, on lui a fait un petit avantage, et quand il est mort, il  a été enterré […]

  • Sainte Adèle

    par sur 24 décembre 2019 - 0 Commentaires

    24 décembre : sainte Adèle Fille du Roi Dagobert II et grand mère de saint Grégoire, tu m’étonnes qu’ils lui aient trouvé une place dans le calendrier ! Car, si j’en crois le révérend André Bourvil, elle était plutôt agitée dans son jeune temps, comme en témoigne ce cantique : “Adèle ! ta maman t’appelle […]

  • Saint Gaston & saint Paul Miki

    par sur 6 février 2020 - 0 Commentaires

    6 février : Saint Gaston (aussi nommé Vaast) & Saint Paul Miki Saint Gaston, c’est celui qui a fait le catéchisme à Clovis, et comme ça se passait à Arras, il est peu probable que cela ait un quelconque rapport avec les huîtres de Saint Vaast. Et c’est bien dommage, parce que ces huîtres là m’auraient […]

  • Saint Emmanuel

    par sur 25 décembre 2019 - 0 Commentaires

    25 décembre : Saint Emmanuel (et même que c’est Noël !) Napoléon IV, il est en veine ces temps : jeudi dernier, c’était son anniversaire, et pas une semaine après, c’est sa fête et c’est Noël.  Emmanuel, ça signifie Dieu avec nous, rien de moins. vous pensez bien que des trucs pareils, ça perturbe dès l’enfance… D’ailleurs […]

Tags

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !