Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

Retours

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    2 février 2019

Retour au bercail
d'un métier cérébral
et vaille que vaille
la vie municipale
des bonjours, des sourires,
des nouveaux-venus,
des regards et des rires
balayent les rictus
Comme du jour dans ma nuit -
ombre et lumière onze mois 
d'angoisse, peur, ennui
contrent avec moi -
Tenir droit sans fierté
avancer, même pas vite,
délaisser l'acide
enfin bienveiller...

Trouville sur Mer, décembre 2018

117 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Urgences

    écritures du Père Yves, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    1 février 2019

L'infirmier se soigne
au vin blanc d'Allemagne
ça lui fait du bien
le samedi
Pour la secrétaire
ça sera une bière - 
c'est bon pour les seins 
qu'on lui a dit -
La toubibe elle boit pas
lâcher prise elle aime pas
son mari pourrait voir
qu'elle lui ment dans le noir...
Pour l'brancardier
chauffe le café
la nuit le jour
il court, il court
L'hôpital c'est une tour
habitée h vingt quatre
une famille disparate
qui part avec le jour
chez soi pour mise à jour
avant galop retour
Leurs vies elles s'ancrent là
accrochées à nos vies
pour mieux nous réparer
quand on est tout cassés

Pont l’Evêque, décembre 2018

139 vues au total, 2 vues aujourd'hui

trop tard

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    31 janvier 2019

puis-je t’embarquer

en ma coquille de noix

au coeur bien remué

et chaviré parfois ?

c’est dur les quais

amarres larguées

où je pleurais

dans la marée…

la vie

hait Yes

ma vie

sans liesse

Mulhouse, novembre 1994

116 vues au total, 2 vues aujourd'hui

mercredi c’est ciné-BOF

    Éphéméride, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    30 janvier 2019

les fous du volant, c’est cultissime

89 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Sainte Martine

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    30 janvier 2019

30 janvier : Sainte Martine.

Et bien là, c’est la meilleure, on ne sait rien d’elle !

Non, non, je ne rigole pas. Tiens, je vous copie/colle ce que l’Eglise en dit :

« Dieu seul sait ce qu’elle a vécu. Elle fut en grande vénération à Rome pour y avoir subi le martyre. »

Et toc ! on sait qu’elle a été martyrisée, et après, circulez, y a rien à voir.

Ça fait quand même pas maison sérieuse, des trucs pareils… Faudrait voir à constituer des dossiers avant d’ériger des saints qui ont leur nom dans le calendrier…

Imaginez un peu toutes les petites Martine, elles vont être paumées dans la vie avec un laxisme pareil…

Allez, faut remédier à ça, je vous là crée vite fait sur le gaz, moi, l’histoire de cette sainte oubliée, et façon Pierre Bellemare en plus !

L’histoire se passe à Rome, en 226 pour être précis. Par un soir d’hiver, la petite Martine sort dans les rues glacées pour chercher du pain car sa mère a oublié d’en prendre en rentrant du travail. La nuit est noire et aucun éclairage public à l’époque. Martine avance en tremblotant, autant de froid que de peur (peut être même aussi de malnutrition, car c’était pas Byzance à Rome en ces temps reculés…)

Arrivée à la boulangerie, elle bavarde un peu avec la commerçante, car au moins en cet endroit il fait chaud. Mais bon, quand faut y aller, faut y aller, et Martine sort dans la rue glacée, ses miches de pain à la main.

Comme toutes les gamines de son âge, elle casse la croûte du pain et se forme une petite boule de mie pour la manger en chemin.

C’est alors que surgit d’une impasse sombre et sordide un individu décharné et sentant la vinasse, qui tente de lui arracher ses miches de pain. Personne ne passe dans la ruelle pour la secourir, même lorsqu’elle hurle à plein poumons :

“touche pas à mes miches !”

Elle s’accroche à ses miches, le mendiant veut les arracher, ils tombent, et là, pauvre Martine, elle se fait le coup du lapin sur les pavés de la ruelle.

Le sordide damné de la terre empoigne les deux miches et se barre en courant aussi vite que son état d’ébriété lui permet… Et ce n’est que le lendemain que les Romains découvrent son corps inanimé, tout mouillé par une pluie verglaçante.

Pris de remords de n’avoir rien fait ni entendu, ils font une pétition au Pape, qui illico la canonise parce que le pain, chez les cathos, c’est sacré !

Et voilà, c’était quand même pas dur à faire, non ?

584 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Les semis pompent la terre…

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    29 janvier 2019

Les semis pompent la terre,

la femme épuise l’homme.

Proverbe Cambodgien

C’est rigolo toutes les atrocités qu’on peut écrire (et sans être inquiété) avec les proverbes. Ah, c’est chouette d’ouvrir les yeux des autres aux cultures étrangères…

323 vues au total, 2 vues aujourd'hui

vieille amitié

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    29 janvier 2019

notre si longue amitié
a mué en complicité
entremêlée de tendresse
sans baiser ni caresse
je les gardais en réserve
pour que d'autres femmes se servent
j'ai assisté aux départs
t'emportant bien loin de moi
assis, figé et hagard
un peu plus triste chaque fois
c'est bizarre la vie...
pourquoi n'ai je rien dit ?

Mulhouse, novembre 1994

99 vues au total, 1 vues aujourd'hui

négatif

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    28 janvier 2019

à contre jour
pas de recul
meilleurs contours
l'image bascule
le décor
l'emporte
sur tout
contre sens
interdit
six plis nerfs

Touques, décembre 2018

111 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Ephrem & saint Thomas d’Aquin

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    28 janvier 2019

28 janvier : Saint Ephrem et saint Thomas d’Aquin

Décidément, c’est la semaine du doublon. 2 saints par jour, ça devient les cadences infernales, faudra que je voie ça avec mon syndicat (oups, y a pas de syndicat des biffins…)

Saint Ephrem, son surnom, c’était « la harpe du saint Esprit ». Rien que ça… Il faut dire qu’il écrivait des poèmes et les accompagnait à la harpe. C’est lui qui est à l’origine des chants liturgiques, et ça méritait bien une récompense…

Saint Thomas d’Aquin, lui, c’était un intello de chez intello, qui, à 19 ans, avait déjà trouvé sa voie.

Bon évidemment, entrer chez les Dominicains, qui étaient un ordre de mendiants, n’a pas été trop bien vu par sa famille, plutôt aisée et qui se demandait ce qu’allaient penser leurs amis…

C’est normal aussi ! Imaginez qu’un de vos gamins, après avoir fait des études, vous annonce qu’il a bien réfléchi et qu’il va devenir biffin ! vous moufteriez grave, non ? (tiens, à la réflexion, je serai peut-être canonisé un jour… la saint Père Yves, ce serait trop topissime !)

535 vues au total, 1 vues aujourd'hui

On donna des yeux à un aveugle…

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    27 janvier 2019

On donna des yeux à un aveugle

et il demanda des sourcils.

Proverbe Géorgien.

Car il ne faudrait pas que vous pensiez que seuls les Persans sont marrants !

sauf que celui ci, il n’est pas que rigolo… puisque certains pourraient en tirer la conclusion qu’il vaut mieux renoncer à toute solidarité puisque de toute façon les gens ne sont jamais contents…

309 vues au total, 1 vues aujourd'hui

poète ?

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    26 janvier 2019

j'écris pas par goût des titres
genre "poète" sur carte de visite...
excusez ma prose hybride
c'est because le coeur se vide...
mots heurtés comme des loquets
hoquets des années défuntes
qui ne reviendront jamais
c'est sûr, je mordrais ma lippe
de ne plus tordre mes tripes
comme dans une étrange étreinte
que surplombe ma pipe éteinte...

Mulhouse, novembre 1994

118 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Chronique du pré-Empire – acte IV

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien    26 janvier 2019

Passons à présent aux Maires.

  • ces maires à qui on mène la vie dure depuis plus d’un quinquennat (en réduisant leur dotation de fonctionnement et en leur faisant porter tous les péchés de la terre),
  • ces mêmes maires qu’on appelle à la rescousse quand le gouvernement comprend – enfin, mais pour combien de temps ? – que le vrai pouvoir est sur le terrain et pas dans les hautes sphères des salons mondains
  • ces maires qu’on aimerait voir disparaître en les fusionnant dans de nouvelles agglomérations aux noms plus crétins que les autres, parce que 36.000 maires dans un pays de plus de 60.000.000 d’habitants, ce ne serait pas raisonnable
  • et bien ces maires constituent le phare, le repère de notre vie politique nationale depuis 900 ans…

Savez vous qu’ils existent depuis le XIIème siècle ? C’était celui qui administrait le village pour le compte du Seigneur… Les choses ont elles changé depuis ? c’est ce que nous allons voir ensemble…

Pendant les 10 années qui suivent la révolution Française, ils sont élus par les citoyens dont l’impôt correspond au moins à 3 jours de travail pour la commune.

Puis, jusqu’en 1848, le maire reste, mais il est à présent nommé par le Préfet.

Il faudra attendre la seconde République pour que les maires soient enfin élus – euh, pour les communes de moins de 6.000 habitants, car au dessus, c’est toujours le Préfet qui nomme !

Ce taquet sera rabaissé à 3.000 habitants sous le second Empire. Il sera relevé à 20.000 habitants de 1871 à 1884.

et en fait, le système que nous connaissons encore actuellement naîtra en 1884, la durée du mandat étant fixée à 6 ans depuis 1929.

il y aura bien sûr l’épisode de Vichy qui, ça ne surprendra personne, reviendra au système du second Empire, avec un taquet encore plus bas : 2.000 habitants !

Donc, bien sûr, on peut parler de rationaliser tout. Mais dans rationnel, il y a ration, alors que dans raisonnable, il y a raison.

  • est il raisonnable que les communautés de communes soient dirigées par des présidents qui ne sont pas élus au suffrage universel direct, ce qui ouvre un boulevard à des tripatouillages sur fond d’accès au tout à l’égout, dont les effluves n’ont rien d’iodé ?
  • est il raisonnable que de plus en plus de citoyens soient amenés à ne confier leurs soucis qu’à des élus qui auront été dépourvus de tout pouvoir pour devenir les concierges d’une pseudo République ?

Tout comme il vaut mieux perdre l’Assemblée Nationale que le Sénat, il me semble qu’il vaut mieux renoncer aux Communautés de Communes qu’aux Maires !

119 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Tite & saint Timothée

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    26 janvier 2019

26 janvier : Saint Tite et Saint Timothée.

Il a bonne mine, le calendrier républicain et laïc ! Hier, c’était la conversion de saint Paul, et aujourd’hui, on fait la fête à ses potes…

Saint Tite, c’était un Grec converti par Paul au catholicisme, en charge notamment de la Crête.

En fait, Paul, s’il s’était lancé dans le commerce, il aurait eu des succursales un peu partout, et une sacrée équipe de commerciaux…

Saint Timothée, c’était carrément le fils (spirituel, forcément, il n’était pas marié le Paulo) de Paul. Il a fini évêque d’Ephèse

2626

549 vues au total, 2 vues aujourd'hui

attirances

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    25 janvier 2019

Les hommes qui boivent
attirent les femmes -
certaines du moins -
pourquoi cette flamme ?
est-ce que l'humain
monte de la cave ?
Faut dire que l'pochtron
n'a rien du poltron
lui qui joue tant
avec la mort, le temps...
sa guerre c'est guérilla 
l'ennemi est partout
comme cirrhose du foie
hépatite et toutes
ces blessures au combat...
Jamais ne s'abrite,
c'est un risque-tout
que la norme excite
et rien n'est tabou !

Mulhouse, octobre 1994

107 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Conversion de saint Paul

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    25 janvier 2019

25 janvier : conversion de Saint Paul

saint paul, statue sise dans l’église de Carnac (56), Morbihan, Bretagne, France

Il n’a pas seulement changé de religion, Paul, il a aussi changé de nom.

Arrêtons-nous là-dessus un instant.

Au départ se trouve Saül (qui était quand même le nom du premier roi des Israélites, pas moins que ça), dont le principal but dans la vie était la chasse aux chrétiens. Par exemple, il avait participé à la lapidation d’Etienne.

Et un jour, alors qu’il se dirigeait vers Damas, il est ébloui à un tel point qu’il en tombe de son cheval. (C’est ce qui est pratique avec la voiture, quand quelqu’un oublie d’enlever ses phares en face, on ne tombe pas du véhicule pour autant.) Mais là, c’était la lumière divine, et voici le Saül qui devient chrétien.

Et qui change de nom, pour devenir Paul. Remarquez, avec toutes les crasses qu’il avait faites avant à ses nouveaux copains, c’était peut-être plus malin de changer de nom, même s’il n’a changé qu’une lettre.

Coup de bol, en changeant de religion, il n’a pas continué son délire persécuteur, et c’est même devenu l’apôtre des Gentils !

Comme quoi, les voies du seigneur sont comme certains sous-sols que je débarrasse : impénétrables !

531 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Page 18 de 27 1 16 17 18 19 20 27

Sponsored Links

  • à propos des soldes...

    par sur 26 juin 2019 - 0 Commentaires

    ceux qui sont dans l’embarras ont tout intérêt à rencontrer le Père Yves, qui fait dans le débarras ! par rapport aux soldes, chez le Père Yves, les prix sont bas toute l’année, et les paiements en plusieurs fois possibles sans aucun frais. c’est mieux que ceux qui pratiquent des prix déments pendant 47 semaines (en vous […]

  • Saint Eric & saint Dioscore

    par sur 18 mai 2019 - 0 Commentaires

    18 mai : saint Eric & saint Dioscore saint Eric : éric IX (aussi appelé Henri, tiens donc…) succéda à beau papa en devenant roi de Suède en 1141. Au nom de la religion, tout roi de Suède qu’il était, il convertit ses voisins les Finlandais. et une fois qu’il les avait convertis, il annexa […]

  • Saint Pascal

    par sur 17 mai 2019 - 0 Commentaires

    17 mai : saint Pascal Baylon. Pascal était né au pays d’Aragon (mais il n’est pas prouvé que Bobby Lapointe soit un de ses descendants…) dans une famille paysanne pauvre, au sein de laquelle il gardait les moutons. Il ressentit l’appel de Dieu, mais le clergé ne l’entendait pas de la même manière, parce que, […]

  • Saint Kevin

    par sur 3 juin 2019 - 0 Commentaires

    3 juin : saint Kevin. figurez-vous que, chez les Irlandais, il est presque aussi populaire que saint Patrick (ce qui leur donne 2 occasions de se prendre une cuite mémorable). Kevin a créé un monastère près de Dublin, et c’était un petit génie du marketing. ceux qui venaient 7 fois en pèlerinage chez lui gagnaient […]

  • Saint Victor

    par sur 21 juillet 2019 - 0 Commentaires

    21 juillet : saint Victor de Marseille le problème là, c’est que, comme ça nous vient de Marseille, on ne sait pas si c’est la réalité ou une grosse galéjade. bon, en même temps, on suppose que l’Eglise a fait des vérifications… donc, le gars Victor (bonne fête à mon neveu pendant que j’y suis), […]

2.000 annonces en ligne

ça y est, le cap des 2.000 annonces en même temps est franchi pour la seconde fois ! j'ai un Paul Pogba qui s'éveille en moi (mais c'est le côté chanteur...)

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !