Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

Saint Auguste

    délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, Éphéméride    29 février 2020

29 février : saint Auguste Chapdelaine

“La Rochelle Normande”, c’est entre Coutances et Avranches. Et c’est là que, en 1814, naquit Auguste Chapdelaine (à l’origine du nom, se trouvent les préservatifs d’alors, tricotés mais peu efficaces comparés au boyau d’agneau...)

en 1854, alors âgé de 40 ans, notre Auguste part en mission en Chine, à Xilinxian précisément, dans la province de Guangni. (moi, non plus, je sais pas où ça se perche, mais ça fait savant d’étaler ça mine de rien…)

seulement voilà, les Chinois, ils n’étaient pas du tout demandeurs de nos belles histoires bibliques, et il faut dire que, en matière de contes pour enfants, le pays du soleil levant est plutôt bien pourvu. comme en plus ils ont l’opium, on comprend que les missionnaires ne tenaient pas la distance…

et voilà que, en 1856, le Grand Mandarin décide qu’Auguste sera arrêté, enfermé dans une cage de rotin, avant d’y recevoir 300 coups de rotin (il paraît que c’est de là que vient l’expression “c’est le coup d’bambou” quand on lit la note éhontée d’un restaurateur-assassin-empoisonneur-détrousseur)

non content de ça, le Grand Mandarin ordonna de décapiter Auguste.

Alors, vous avez encore envie de passer vos vacances en Chine ???

111 vues au total, 0 vues aujourd'hui

rue des Vergers

    délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    6 février 2020

ici coulent les heures
les jours les mois les ans
le siècle et tout le temps
passé pour mon bonheur

derrière un vieux bureau
costaud mais pas très beau
l’homme passe ses journées
dans une pièce enfumée
à force de volutes
ici c’est brut de brut

enchevêtrement
de riens, de bibelots,
portraits et vieux tableaux
qui ont plu à des gens…

y avait pas internet
le charbon c’était chouette,
l’éclairage au néon
une vraie révolution !

chacun son lit la nuit
et plein de nouveaux-nés
même pas besoin d’meetic
au village d’à côté…

Mulhouse, août 1994

314 vues au total, 1 vues aujourd'hui

bruits d’chez moi

    délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    16 janvier 2020

“En quels temps viviez-vous ?
votre cuir a l’air doux…
– tout le monde me caresse
– où étiez-vous avant
d’arriver chez l’normand ?
– c’était chez une princesse…

“Voyez l’opération :
on m’a mis une cheville
ah, quel supplice cette vrille !
– Remarquez, le patron
a l’air un peu barjo…
j’accueillais des linges fins
me v’là pleine de bouquins !
– il m’a étrillé hier
avec sa laine de fer
ça fait bien mais ça gratte
entre les omoplates
– et moi chevet tantôt,
j’ai télé sur mon dos…

“Attention le voilà !
– on r’connaît bien son pas
– pour sûr ce drôle de type
vient pour fumer sa pipe…
– il va mettre jazz, radio
qui veut danser l’tango ?
– moi, j’aime bien son tabac…

Mulhouse, septembre 1994

335 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Au jour de sainte Gudule…

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride    8 janvier 2020

Au jour de sainte Gudule,

le jour croît mais le froid ne recule.

et oui, à partir de maintenant, les jours vont rallonger, et vous allez pouvoir vous cailler les miches quelques minutes de plus par jour.

c’est pas de la bonne nouvelle, ça ?

dans le même genre, et à dire très vite :

c’est quand le désir croît que l’effet se recule.

670 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Epiphanie et pis Fanny et pis Saints Rois Mages

    délires (grands, comme le ara qui rit !), délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    6 janvier 2020

6 janvier : et oui, c’est l’épiphanie aujourd’hui. Parce que l’épiphanie, c’est toujours le 6 janvier, c’est comme ça.

Que je vous explique : le petit Jésus est né le 25 décembre, ça va, vous suivez ?

Et les rois mages étaient en retard. [il parait que les Rois Mages sont les saints patrons de la SNCF, mais je n’ai pas pu vérifier l’info…] Ça va encore ?

Et ils étaient en retard de 12 jours ! Ils sont donc arrivés le 6 janvier. Seulement, le 6 janvier, ça tombe pas tous les ans un dimanche.

Mais bon, ça suffit comme ça, on n’allait pas allonger la sauce, déjà qu’ils se traînent une mauvaise réputation pour les siècles des siècles…

Faudrait peut-être pratiquer le pardon chrétien de temps en temps…

Du coup, quand l’épiphanie tombe en semaine, pas vu pas pris, on arrange le coup avec le dimanche suivant.

Aujourd’hui, vaut mieux que j’fasse court, tant vous êtes envieux d’aller bouffer d’la galette…

Vous pétez pas les dents sur la fève ! Y a un complot qui unit les boulangers et les dentistes pour nous dézinguer les chicots sous prétexte de fève dans la galette…

Ma népouse, elle nous concocte une galette maison qui allie savamment poudre d’amandes et chocolat, que je vous dis que ça…

Ah, au fait, en plus de bouffer de la galette, pensez quand même à fêter les Théophanie, Epiphane, Gaspard, Melchior, Balthazar et surtout, surtout… les Fanny !

Car biser Fanny, c’est toujours un plaisir, comme on dit à Marseille…

VIVE LE ROI !

Saints Rois Mages

Tenez-vous bien, ce n’est qu’au VIème siècle que l’Eglise a affublé les rois mages des prénoms de Gaspard, Melchior et Balthazar. (Perso, je m’étais toujours douté que ça sentait la bonne grosse blague. en la matière, on ne me la fait pas !)

Ils représentent toute l’humanité et apportent de l’or, de l’encens et de la myrrhe, (là, j’ouvre une parenthèse pour vous faire remarquer qu’ils n’apportent pas de galette)

Au départ, Matthieu, l’évangéliste, nous parle uniquement de mages ; il faudra attendre le IIIème siècle pour qu’on les qualifie de rois.

Alors, je veux pas semer la discorde, mais ça serait pas surprenant qu’un de ces quatre matins on nous apprenne que les saints rois mages, c’étaient juste 3 gangsters qui passaient dans le coin après avoir braqué une banque…

829 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Tarot

    délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    4 janvier 2020

Tarocartien ? P’tit-bouté ?
Cartatroisboutiste ? Taroté ?
Jeudexcuzlaïc ? Tarotiste ?
Gardeurdechien ? Pousse-petite ?

C’est comment qu’on doit dire
quand on tape le carton
de cartes sur-décorées
qui peuvent même dire l’av’nir
et s’en vont tout en long ?

Equemauville, septembre 2019

160 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Sylvestre

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride    31 décembre 2019

31 décembre : saint Sylvestre

Enfin, enfin, enfin ! on va savoir qui était ce saint que toute la France fête à l’excès rituellement depuis des années !

déjà, Sylvestre fut pape pendant 21 ans au IVème siècle.

Et comme il était en bonnes relations avec l’Empereur, il obtint de celui-ci la construction de 4 basiliques. Non content de cela, quand ce fut fini, il obtint de l’Empereur le financement du mobilier liturgique qui les équipait ! Imaginez bien que ça a coûté un paquet de pognon puisque, en ce temps là, le Père Yves n’existait pas…

Et bien, on sera moins idiot ce soir en se couchant… ça doit être pour ça qu’on se couchera que demain d’ailleurs, histoire de rester idiot sinon les autres nous reconnaîtraient pas  !

Je vous souhaite à toutes et tous de bien réveillonner, de vous en mettre plein la panse dans la joie et la bonne humeur, et de vite passer à la trappe cette année 2019 qui, qu’elle vous fut bonne ou mauvaise, est de toute façon terminée !

Ayez la meilleure santé possible, c’est vraiment l’essentiel !

545 vues au total, 0 vues aujourd'hui

à la sainte Eléonore…

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride    28 décembre 2019

à la sainte Eléonore,
les récoltes seront d'or

pour un coup, l'église et les dictons sont pas d'accord. la sainte Eléonore, c'est le 25 juin, pas en janvier. par contre, aujourd'hui, c'est la fête de la Vénérable Eleonora de Santa, laquelle était née Isora Maria Ocampo.
du coup, je vous ai laissé le dicton, mais franchement, je voulais pas vous embrouiller dans les fêtes à souhaiter, alors on reverra la question au mois de juin.
en plus, je suis pas certain que les paysans n'étaient pas bourrés après Noël, parce qu'il faudrait quand même me dire ce qu'on peut récolter en ce moment, à part une sévère gueule de bois...

146 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Conteur

    délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    19 décembre 2019

conteur d’histoires
c’est ça mon truc
depuis longtemps…

avec tous ces personnages
que j’ai créés
j’suis pas seul
dans ma tête

y en a qu’ont des vélos dans leur tête
moi c’est des gens, des Jean gentils
des humains, meubles et objets
bien vivants s’il vous plaît !

mes humains ils sont tout vieux
mais comme quand ils étaient jeunes
tiens, y a Orane Demazis, 
Mia Farrow vers quarante ans…

seulement c’est pas elles c’est d’autres étoiles
de mes toiles…
elles me disent comment
c’était avant
parfois elles mentent- elles “enjolivent”
pour le Père Yves –
et là les meubles…les coincent !

les tiroirs s’ouvrent
les portes claquent
papier gondole
les bougies fondent
et les chaises grincent !
les vrais matériaux, ça bruisse
le fer grince
le bois grogne
le verre chante

va faire musique
avec plastique !

410 vues au total, 1 vues aujourd'hui

aut’chose ailleurs

    délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    18 décembre 2019

c’est un pays où les gens
n’ont pas d’argent
où ils troquent tout
selon besoins
la Bourse a tourné cours/t

Un coin d’jardin
contre un p’tit cake,
un bon feu d’bois
pour un coup d’rouge
y a une voiture
pour tout l’bourg
plus un camion
mais pas d’station
car on roule peu
pour être heureux
on reste ici

ceux qui écrivent
et ceux qui comptent
sont les scribes
de tous papiers

Les commerces ont des horaires
carrément à l’envers
quand l’un a calmé son besoin
le rideau descend à la main
si t’as besoin
j’suis au jardin
si t’as envie
viens dans ma vie…

Le Torquesne, octobre 2018

396 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Judicaël

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride    17 décembre 2019

17 décembre : saint Judicaël (ou Gaël, ou Giguel, Gicquel, ou Juzel, ils avaient tellement abusé du chouchen qu’ils ne savaient même plus son prénom…)

Judicaël fut Roi de Bretagne à partir de 632, et son passe temps, c’était de foutre sur la gueule aux Francs.

On s’amuse comme on peut.

En 636, saint Eloi lui fit rencontrer le roi Dabogert (oui, celui qui a mis sa culotte à l’enver, et comme saint Eloi n’était pas mort, je vous laisse imaginer la suite…)

Tout ça aboutit à un traité de paix.

Deux ans plus tard, puisqu’il ne se battait plus, Judicaël ne vit plus du tout l’intérêt d’être roi, et devint moine, ce qu’il resta jusqu’à sa mort, vingt ans plus tard.

Un peu jusqu’au-boutiste, le garçon…

 

 

698 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Sainte Viviane

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride    2 décembre 2019

02 décembre : sainte Viviane

dans les années 350, on avait quand même de drôles de méthodes pour vérifier l’engagement chrétien…

figurez-vous que Viviane, pour vérifier si elle tiendrait le coup devant la tentation, fut enfermée dans une maison de prostitution, histoire de voir si elle saurait rester vierge et si sa foi resterait “inébranlable”.

faut dire que, comme plaisanterie de mauvais goût, c’était assez réussi…

seulement, la Viviane, elle réussit les deux épreuves.

vous pensez bien que l’empereur Julien, il n’apprécia pas du tout et, comme tous les mauvais joueurs, il changea la règle du jeu puisqu’il perdait !

c’est ainsi que Viviane fut attachée à une colonne, avant d’être fouettée avec des cordes garnies de plomb.

bon, ben, maintenant, il ne me reste qu’à vous souhaiter une bonne journée…

703 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Sosthéne & sainte Catherine Labouré

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride    28 novembre 2019

28 novembre : saint Sosthène & sainte Catherine Labouré (en un seul mot merci)

saint Sosthène
oui, je sais, le prénom est démodé. seulement, déjà, il est cité dans le dicton du jour et, si je l’avais pas cherché, vous m’auriez traité de fainéasse.
et en plus, c’était le prénom de Monsieur du Plessis, duc de Vaudreuil, pair de France, 3 fois Grand d’Espagne, Chevalier de la Toison d’Or, de l’Annonciade, de l’Aigle Noir, de Saint Georges, de Saint André, Bailly-Grand-Croix de l’Ordre de Malte, Commandeur de Saint Grégoire, Grand commandeur ou prieur de divers Ordres Chevaliers, autrement dit le grand père de Jean d’Ormesson, incarné dans la série “Au plaisir de Dieu” par l’acteur Jacques Dumesnil avec force talent.

donc, notre Sosthène, il était le chef de la synagogue de Corinthe.
et là, comme vous êtes des malins, vous allez me dire : de quoi, de quoi ? un Juif dans le calendrier Catholique, apostolique et romain ?
et oui, car le Sosthène, il a autorisé saint Paul à venir y parler.
ce qui a valu à Sosthène une bonne vieille raclée sur le parvis de la synagogue…

***
sainte Catherine Labouré
le grand paillard que je suis est écroulé de rire !
le 25 de ce mois, nous fêtions la sainte Catherine d’Alexandrie ; et la tradition populaire, c’est que les filles qui, à 25 ans, n’ont pas trouvé chaussure à leur pied (entre nous, c’est vraiment des godiches si elles n’ont pas compris que les mecs s’intéressent à autre chose que leurs pieds) deviennent des Catherinettes, ce qui constitue un premier avertissement avant d’être qualifiée durablement de vieille fille.
et 3 jours après, voilà qu’on nous propose sainte Catherine Labouré ! la bourrée, c’est osé quand même, on imagine tout de suite une succession pénienne représentant des kilomètres mis bout à bout (si j’ose dire)…
seulement, il n’en est rien.  préparez-vous mouchoirs.  Catherine était la huitième d’une famille de 10 enfants. quand elle a 9 ans, sa mère décède ; et à 12 ans, c’est à elle de tenir la maison familiale et commander aux serviteurs (c’étaient quand même pas des métayers miséreux, nous voici rassurés)
à 20 ans, son père souhaite la marier, mais elle refuse tout net. du coup, son paternel l’envoie à Paris, où un des fils tient un estaminet jumelé à un commerce de vins. là, elle y découvre la misère ouvrière, Zola ne l’a pas mieux décrite dans Nana. et cela l’incite à rejoindre la congrégation de Saint Vincent de Paul, d’autant plus facilement qu’elle en a eu des visions…
quand elle a 24 ans, son père a compris que celle là, elle n’est pas casable, et donne donc son accord pour qu’elle entre dans les ordres. et là, à plusieurs reprises, elle “rencontrera” la sainte Vierge. sans que le Directeur de la Congrégation la croie, d’ailleurs…

607 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Edmond

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    20 novembre 2019

20 novembre : saint Edmond

c’était le prénom de mon grand père ! Bonne fête Papé !

en ce qui vous intéresse (je pense bien que mes aïeuls vous laissent de marbre, ce qui est fréquent quand ils sont sous sépulture, mais c’est pas bien gentil de votre part quand même. surtout que mon grand père était un être pas ordinaire du tout…) Edmond régnait sur un petit royaume d’Angleterre, qui était régulièrement envahi par les Danois.

lors d’une de ces batailles, Edmond fut fait prisonnier, et les Danois lui demandèrent de renoncer à sa foi.

ce qui prouve, entre nous soit dit, qu’ils n’étaient pas bien renseignés sur le caractère des Edmond. ils m’auraient demandé, j’aurais pu les renseigner, seulement ils ont fait leur bêtise presque 1100 ans avant ma naissance, du coup j’ai pas pu leur dire.

comme il refusait leur injonction (et que celle ci n’avait rien de thérapeutique) ils se mirent à parsemer son corps de fléchettes.

mais ça ne le fit pas changer d’avis pour autant.

alors, ils le décapitèrent.

ben, c’est pas demain que j’inviterai des Danois à la maison…

592 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Saint Tanguy

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride    19 novembre 2019

19 novembre : saint Tanguy

le gars Tanguy, il avait été envoyé à la Cour pour parfaire son éducation et apprendre les belles manières.

à son retour, sa belle mère lui apprend que le comportement de sa frangine est assez léger, et que ça déshonore la famille.

comme il avait vraiment bien appris les belles manières, Tanguy trouve sa soeurette et lui coupe la tête, la rirette, la rirette.

mais alors qu’il rentre à la maison, on frappe à la porte.

c’était sa soeur, tenant sa tête dans les mains, qui lui disait :

t’as oublié de me donner les derniers sacrements…

là, le Tanguy, il a sacrément eu les pétoches et est devenu moine !

722 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Page 1 de 41 2 3 4

Sponsored Links

Tags

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !