Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

Chronique du pré-Empire – acte I

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien    14 janvier 2019

Avant d’entrer dans le vif du grand débat national qui commence en ce quinze janvier de l’an deux mil dix neuf, prenons le temps d’un petit point historique…

La révolution Française date de 1789. commençons par là puisque tout le monde est d’accord sur cette date.

Elle signait la fin de la monarchie, telle qu’elle avait été exercée par les Capétiens sans interruption depuis 987. 802 ans quand même…

Trois ans après la révolution française, naissait la première République, qui dura 10 ans. C’est pas beaucoup mais en même temps, c’était la première…

Là dessus arrive le Consulat, qui durera de 1799 à 1804, date à laquelle il cédera la place à l’Empire , dont il était la première marche, et qui durera de 1804 à 1815. Bonaparte avait beau dire qu’il avait “sauvé la République”, ce serait beaucoup que de considérer cette période de 16 années comme “républicaine”…

Après l’Empire, ne croyez pas que la République fasse son (petit) retour. Non, ceux qui reviennent, ce sont les Bourbons, pour une quinzaine d’années de Restauration.

Et en effet, la période de Restauration a porté ses fruits puisque, de 1830 à 1848, la France est régie par la monarchie de Juillet…

La seconde République arrive (enfin) en février 1848. Elle durera 3 fois moins longtemps que la première, expirant en décembre 1852, avant son quatrième anniversaire… La République a vraiment du mal à gagner les faveurs de la France…

Et, après la Restauration de la monarchie, voici la restauration de l’Empire, le second Empire durant sensiblement plus longtemps que le premier, puisqu’il couvrira la période de 1852 à 1870.

Il aura donc fallu attendre la fin du XIXème siècle, septembre 1870, pour que naisse et se développe la Troisième République, qui prit fin juste avant ses 70 ans, en juillet 1940. Ce n’est donc pas la République Gaullienne qui détient le record de longévité. Et pourtant, la IIIème République a du faire face à la Première Guerre Mondiale sans s’écrouler, ainsi qu’à la crise de 1929… seulement voilà : symboliquement, la IIIème République, c’est aussi celle qui a maté la Commune, et qui a accordé les pleins pouvoirs à Pétain en 1940… Alors, évidemment, on n’a pas trop envie de s’en souvenir… N’empêche qu’entre les deux, elle a duré…

De 1940 à 1945, on trouve peu d’informations. Pour les uns, la France avait abandonné sa souveraineté nationale à une puissance étrangère ; pour les autres, une dictature de type fasciste était mise en place ; pour tout le monde, une chose est sûre : c’était pas la République !

Après la seconde guerre mondiale, naquit la quatrième République, en octobre 1946 et pour une douzaine d’années. Il est de bon ton à présent de la moquer voire de la caricaturer. Pourtant, cette IVème République a mené à bien la reconstruction de la France et le rétablissement d’institutions démocratiques, ce qui n’allait pas nécessairement de soi. Elle a chuté sur la question de la colonisation.

Et c’est ainsi que, depuis 1958, la France relève de la cinquième République. Et là, ça mérite qu’on s’y arrête un peu. C’est la première fois qu’était tenté un régime semi-présidentiel. Jusque là, le pouvoir était confié soit à un Roi, soit à un Empereur, soit à une Assemblée Parlementaire. Depuis 1958, la figure d’autorité est le Président élu. Le Sénat comme l’Assemblée Nationale préexistaient aux Républiques…

Cette brève chronologie nous apprend donc que sur les 230 années qui nous séparent de la Révolution Française, la République n’a dirigé la France que pendant 157 ans, et encore, en rapièçant tous les morceaux… La cinquième République, dont tous les acteurs nous vantent aujourd’hui les charmes et délices, est âgée de 60 ans, soit dix ans de moins que la précédente au moment de s’écrouler…

On entend parler de plus en plus d’une Sixième République.Pourquoi pas ? Mais est-ce que ça va vraiment “de soi” ?

Car, autour de nous, l’Espagne, la Belgique, le Royaume Uni, le Danemark, la Norvège, les Pays Bas, la Suède, ainsi que le Liechtenstein, le Luxembourg, et Monaco sont des monarchies héréditaires constitutionnelles. D’accord, j’ai cité les 3 derniers pour rigoler (quoique, au regard des capitaux brassés par ces 3 derniers, on a peut être tort de ne retenir que l’aspect mondanités désuètes…) On peut raisonnablement penser que les sept autres sont des pays industrialisés largement comparables à nous.

Par ailleurs, toujours autour de nous, l’Allemagne, l’Italie, la Grèce, l’Autriche, la Finlande, l’Islande sont gouvernés par des régimes Parlementaires dans lesquels le Président a pour seul pouvoir la Représentation Nationale en termes symboliques…

Pas de mots clés

341 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Sponsored Links

Ajouter un commentaire

  • Saint Parfait

    par sur 18 avril 2020 - 0 Commentaires

    18 avril : saint Parfait de Cordoue c’est encore ma fête, tralalalalère, bonne fête à moa, tralala ! la suite va être beaucoup moins rigolote… à Cordoue, Parfait avait pour mission de convertir les musulmans. par une belle après-midi ensoleillée, Parfait croise deux jeunes musulmans, qui lui demandent la différence entre Jésus et Mahomet. au […]

  • Saint Benoît-Joseph & sainte Bernadette

    par sur 16 avril 2020 - 0 Commentaires

    16 avril : saint Benoît-Joseph Labre & sainte Bernadette Soubirous (euh, tout à fait accessoirement, c’est le dimanche de Pâques – et non, ça, c’était en 2017…) Saint Benoît-Joseph, c’est le saint patron des sans domicile fixe, des pauvres et des exclus. Et, oserais-je vous l’avouer, il aurait pu être le saint patron du Hamon […]

  • Sainte Léa

    par sur 22 mars 2020 - 0 Commentaires

    22 mars : Sainte Léa. alors là, l’histoire bégaye, parce que l’histoire de Léa, c’est du même pipeau que l’histoire de Clémence hier… Femme de la noblesse romaine, elle décide quand son mari décède de distribuer tous ses biens avant d’entrer au couvent… Imaginez un peu que, à force de lire mon éphéméride, Pénélope fasse […]

  • Sainte Bénédicte

    par sur 16 mars 2020 - 0 Commentaires

    16 mars : sainte Bénédicte. entre nous, elle n’a rien fait de particulier : pour aujourd’hui, pas de miracle, de vie tumultueuse ou de martyr particulier. simplement, c’est elle qui a succédé à sainte Claire à la tête d’un couvent. et là, ce fut un exemple dans le respect de la règle, ainsi que dans […]

  • Saint Euloge & sainte Rosine

    par sur 11 mars 2020 - 0 Commentaires

    11 mars : saint Euloge & sainte Rosine. Saint Euloge déjà, qu’on se mette bien d’accord : si le dicton du jour n’en avait pas parlé, je serais toujours aussi inculte avec ce drôle de saint ! à Cordoue, vers 850, l’émir tolérait que tous ses habitants ne soient pas musulmans mais… ceux qui étaient […]

Tags

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !