Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

Saint Nicolas

    Éphéméride, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    6 décembre 2018

6 décembre : saint Nicolas de Myre

l’église nous dit savoir peu de choses de lui !

ben dis donc, ils sont un peu coupés des croyances populaires au Vatican…

le Père Yves va donc apporter sa pierre à l’édifice.

et d’une, alors qu’un père de famille ne réussissait pas à marier ses filles faute de dot, c’est saint Nicolas qui lui fournit la dot (c’était le bon temps où on filait du cash à l’homme pour épouser sa promise… les fiançailles, c’était carrément une promesse de vente, hi hi hi)

et de deux, quand j’étais gamin, j’adorais écouter sur le tourne disque cette légende de saint Nicolas, et on ne peut regretter que le Vatican n’ait pas eu des joies aussi simples que le Père Yves !

Ils étaient trois petits enfants 
Qui s’en allaient glaner aux champs 
Tant sont allés, tant sont venus 
Que vers le soir se sont perdus. 
S’en sont allés chez le boucher : 
“Boucher, voudrais-tu nous loger ?” 
“Entrez, entrez, petits enfants, 
Y’a de la place assurément.” 
Ils n’étaient pas sitôt entrés 
Que le boucher les a tués, 
Les a coupés en p’tits morceaux 
Mis au saloir comme un pourceau. 

Saint Nicolas au bout d’sept ans 
Vint à passer dedans ce champ, 
Alla frapper chez le boucher : 
“Boucher, voudrais-tu me loger ?” 
“Entrez, entrez, Saint Nicolas, 
Y’a de la place, il n’en manque pas.” 
Il n’était pas sitôt entré qu’il a demandé à souper. 

“Voulez-vous un morceau d’ jambon ?” 

“Je n’en veux pas, il n’est pas bon.” (là, on peut trouver que Saint Nicolas n’était pas tout à fait averti des bonnes manières…)

“Voulez-vous un peu de rôti ?” 
“Je n’en veux pas, il n’est pas cuit.(bon, un hôte imprévu comme ça, vaut mieux pas qu’il m’en arrive un à la maison !)
Du p’tit salé, je veux avoir 
Qu’il y a sept ans qu’est au saloir.” 
Quand le boucher entendit ça, 
Hors de la porte il s’enfuya. 
“Boucher, boucher, ne t’enfuies pas, 
Repens-toi, Dieu te pardonnera.” 
Saint Nicolas alla s’asseoir 
Dessus le bord de son saloir : 
“Petits enfants qui dormez là, 
Je suis le grand Saint Nicolas.” 
Et le Saint étendit trois doigts, 
Les petits se levèrent tous trois. 
Le premier dit : “J’ai bien dormi.” 
Le second dit : “Et moi aussi.” 
Et le troisième répondit 
“Je croyais être au Paradis.”
et donc, Saint Nicolas, outre que c’est le saint patron de toute la Lorraine et des filles à marier, c’est également le saint patron des prisonniers et le saint patron des enfants.
lorsque le Père Yves résidait en Alsace, il adorait entendre sa fille aînée chanter, avec un puissant accent alsacien, cette comptine scolaire :
Saint Nicolas, patron des écoliers,
apporte des bonbons dans mon petit panier
J’irai à l’école, apprendre mes leçons,
et je serai sage comme un petit mouton
Saint Nicolas, patron des écoliers,
apporte des bonbons dans mon petit panier
qui devenait en phonétique :
Zaint Nicolas, patron des zécoliers,
apporte des pompons dans mon petit panier
Ch’irai à l’école, apprendre mes lezons,
et je serai sache comme un petit bouton
Zaint Nicolas, patron des zécoliers,
apporte des pompons dans mon petit panier
faut bien vous dire que, jusqu’à la dernière guerre mondiale, si Noël était déjà l’occasion de friandes agapes familiales, ce n’était pas le déluge de présents que c’est devenu.
en ces temps reculés, dans l’Est et le Nord de la France, c’était à la saint Nicolas que les enfants étaient particulièrement gâtés.
et c’était fort bien ainsi !
pour ma part, ayant eu la particularité de divorcer plusieurs fois sans pour autant perdre de vue mes enfants, cette tradition de la saint Nicolas évitait également de (trop) se déchirer par rapport aux fêtes de Noël puisque c’était le 6 décembre, pour la saint Nicolas, que l’on faisait notre fête hivernale, avec presque 3 semaines d’avance sur les autres !
parmi les coutumes de l’Est, le repas du soir, pour la saint Nicolas, c’est un chocolat chaud fait maison, accompagné d’un repas tartines agrémentées de sucreries diverses et variées, allant de la pâte d’amandes aux dattes en passant par les confitures.
et nul ne saurait manger de clémentines avant que saint Nicolas en apporte les premières !
ajoutons à cela que le 6 décembre, c’était aussi l’anniversaire de ma grand-mère maternelle, qui aurait aujourd’hui 119 ans. [Car figurez-vous que mes grands parents sont nés au XIXème siècle (de justesse, mais quand même), le Père Yves au XXème siècle et son dernier enfant au XXIème siècle ! sacré record, non ?]
Bon anniversaire Mamé ! et joyeuse saint Nicolas à tous les petits nenfants !

Pas de mots clés

281 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Sponsored Links

Ajouter un commentaire

  • Strasbourg...

    par sur il y a 11 heures - 0 Commentaires

    ils ont osé, quelle audace, ma Strasbourgeoise, mon Alsace, terroriser tes terrasses ta féerie et tes places… Ma reine de coeur, ma marraine, même très loin, j’ai la peine… Tiens bon, résiste à la haine, sois notre nid, notre “heim” Europe et paix, univer -sités et coutumes d’hiver, religions et concordat, pains d’épices, saint Nicolas… […]

  • Bientôt les fêtes...

    par sur 23 novembre 2018 - 0 Commentaires

    Ici, pas de black friday ! des prix raisonnables toute l’année, c’est mieux non ? et pour vos cadeaux de fin d’année, c’est quand même mieux d’offrir des cadeaux réellement originaux qui ne risquent pas de faire doublon… vous pouvez réserver par simple mail à partir de l’annonce qui vous intéresse. je mets de côté […]

  • Bienvenue chez le Père Yves !

    par sur 23 décembre 2017 - 0 Commentaires

    N’oublions pas l’essentiel : je vous souhaite le bon jour ! *** Ici, ce n’est pas une brocante (un brocanteur, il achète ce qu’il va revendre ; personnellement, je n’achète rien.) C’est plutôt un joyeux bric à brac (certains disent un bazar, d’autres un capharnaüm, mais ceux là sont des médisants, hi hi hi). Vous […]

  • Sainte Emilie

    par sur 19 septembre 2018 - 0 Commentaires

    19 septembre : sainte Marie-Emilie de Rodat commençons par l’essentiel : bonne fête à ma grande Emilie à moi ! bisou la grande et bonne journée à toi donc, en plein XIXème siècle, en France, Marie-Emilie tente à 3 reprises d’entrer dans un couvent mais bon, c’est pas trop comme ça qu’elle se voit vivre […]

  • Sainte Barbe

    par sur 4 décembre 2018 - 0 Commentaires

    4 décembre : sainte Barbe Au Liban, Barbe était profondément croyante. et quand son père voulut la marier, elle trouva que c’était vraiment une drôle d’idée puisqu’elle se sentait mariée à Dieu (c’est plus platonique et plus romantique que d’avoir un mec sur le dos en permanence) son père ne supporta pas cette hérésie et […]

  • Saint Gérard

    par sur 3 octobre 2018 - 0 Commentaires

    3 octobre : saint Gérard de Brogne au départ, notre Gérard était parti pour une carrière militaire : et je t’en tue dix par ici, et j’incendie un village par là, tel était son quotidien. quand survint la mort de son père. et c’est là qu’il réalise la tristesse de la mort ! du coup, […]

  • Sainte Salomé

    par sur 22 octobre 2018 - 0 Commentaires

    22 octobre : sainte Salomé la Myrophore bon, déjà, myrophore, c’est pas une insulte et ça veut pas non plus dire qu’elle y voyait rien et avait besoin de lunettes. non, myrophore, que j’vous dise, c’est quelqu’un qui porte le parfum : attention, pas qui en porte sur lui, mais qui charrie les bouteilles de […]

  • Sainte Céline

    par sur 21 octobre 2018 - 0 Commentaires

    21 octobre : sainte Céline celle là elle est excellente ! figurez-vous que la Céline, elle n’a rien fait de particulier, si ce n’est d’accoucher de 3 beaux bébés, qui devinrent prêtres tous les 3 ! le diplôme de la mère de famille émérite, d’accord, les allocs aussi pendant qu’on y est, mais la sainteté, […]

2.000 annonces en ligne

ça y est, le cap des 2.000 annonces en même temps est franchi pour la seconde fois ! j'ai un Paul Pogba qui s'éveille en moi (mais c'est le côté chanteur...)

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !