Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

Sainte Delphine & saint Innocent

    Éphéméride    26 novembre 2019

26 novembre : sainte Delphine & saint Innocent

sainte Delphine
à l’âge de 15 ans (soit en 1297, et pas ailleurs qu’en France mes agneaux), Delphine fut mariée avec Elzéar, qui quant à lui n’avait que 13 ans.
ça la réjouissait pas trop la Delphine, et elle expliqua à son tourtereau de mari qu’elle tenait pas trop à passer à la casserole… comme il était pas chaud d’la pince (à moins que ce ne soit chaud-lapin) il acquiesça.

et zou, les voici mari et femme, l’un comte, l’autre princesse, passant leurs journées entre cocktails mondains et prières.
en 1323, voilà l’Elzéar qui clamse, pile à 33 ans d’ailleurs, comme quoi la chasteté volontaire, ça vous donne pas des centenaires…
et là, en plus de la chasteté, Delphine choisit d’y ajouter la pauvreté… à Naples, ils l’ont prise pour une folle (et c’est vrai que, vu comme ça…) du coup retour à la maison, à Apt en Provence
***
saint Innocent
asseyez-vous, prenez vos aises, qu’on rigole deux minutes…
nous sommes en 1692, et l’Empereur de Chine autorise que l’évangile soit instruit dans son pays.
excellents commerciaux, les Jésuites arrivent et font en sorte que l’évangile entre dans la culture Chinoise (un peu comme font les grandes surfaces pour vous persuader que vous ne sauriez vivre sans elles alors que, du temps de votre épicier, votre pouvoir d’achat allait quand même mieux…)
et ça marche ! (je parle des Jésuites, pas de votre supermarché… quoique…)
là dessus, arrivent les Dominicains.
et là, c’est un peu comme si un centre Leclerc s’installait à côté d’un Carrefour !
guerre à tout va, dénonciation au Pape pour concurrence déloyale, et le Pape qui s’en mêle et s’emmêle…
bref, en 1717, l’Empereur siffle la fin de la récréation et fout tout le monde dehors (c’est grâce à ça que le communisme a pu prendre la place de la religion, mais ça c’est une autre histoire, n’anticipons pas.)
notre brave Innocent, comme il faisait partie de la première vague, il se dit “y a bon, les dominicains sont barrés, je peux y retourner
mais… la douane ne l’a pas laissé entrer !
du coup, il s’est installé en Sibérie et là, comme il était tout seul avec son petit commerce, il est entré dans le calendrier.
c’est bien ce que je dis tout le temps : vive l’artisanat !

Pas de mots clés

579 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Sponsored Links

  • Bonne Année !

    par sur 1 janvier 2020 - 0 Commentaires

    ça y est ! l’an 2 000 a vingt ans ! cette année, pour l’occasion, faut se creuser la tête un peu plus que d’habitude pour les voeux… Comme chantait Berthe Sylva,“on n’a pas tous les jours vingt ans…” traditionnellement, on se souhaite en début d’année la bonne santé et plein de bonnes choses… c’est […]

1 200 annonces encore disponibles (c’est le grand débarras !)

ça y est, le cap des 2.000 annonces en même temps est franchi pour la seconde fois ! j'ai un Paul Pogba qui s'éveille en moi (mais c'est le côté chanteur...)

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !

Tags