Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

quand en novembre la pluie…

    Éphéméride    il y a 12 heures

quand en novembre la pluie noie la terre,
ce sera du bien pour tout l’hiver

ben voyons, tout l’hiver à patauger dans la boue, qu’est ce que ça va être agréable… on s’en réjouit à l’avance !

9 vues au total, 9 vues aujourd'hui

Saint Brice

    Éphéméride    il y a 12 heures

13 novembre : saint Brice

Gamin, Brice avait été recueilli par saint Martin, alors évêque de Tours, et était élevé dans un monastère.

Seulement, arriva un moment où il préféra quitter le monastère pour aller vivre dans un château, plein de chevaux dans les écuries, et de jolies filles dans son lit.

Pas besoin d’être passé par un monastère pour ce genre de rêve, sauf que lui, il l’a fait !

vous pensez bien que c’est quand même pas pour ça qu’on l’a sanctifié, sinon le calendrier français n’aurait plus assez de place pour inscrire tout le monde !

mais voilà : à la mort de saint Martin, notre Brice rentra dans le rang et devint évêque de Tours.

oh, il y eut bien une religieuse pour se plaindre qu’il l’avait engrossée, mais tout le monde en choeur dit que c’était pas dieu possible, alors la bonne soeur eut plus qu’à la fermer, non mais !

549 vues au total, 10 vues aujourd'hui

en Novembre…

    Éphéméride    12 novembre 2019

en novembre,
fou engendre,
en août gît sa femme

là, faut reconnaître que, comme dicton contraceptif, on fait rarement mieux !

12 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Josaphat

    Éphéméride    12 novembre 2019

12 novembre : saint Josaphat Kuntsevich

bon, au départ, Joseph s’appelle Jean.

jusque là, ça va.

quand il a 20 ans (en 1600 tout pile) il fait le choix d’entrer dans un monastère.

pourquoi pas, chacun sa vie, on arrive encore à suivre.

seulement, en ce temps là, l’Eglise se déchire entre deux qui se rattachent à Rome et les orthodoxes.

là, on se dit, c’est tous des cathos quand même, va y avoir une happy end.

et en effet, Josaphat ne prend pas partie et tente de réconcilier les uns et les autres.

sauf que un jour, au cours d’une de ses visites pastorales, des intégristes lui mettent la main dessus, le pendent et, pour être sûr que le travail soit bien fait, le noient…

ben dis donc, pour des cathos intègres, ça se pose là quand même…

572 vues au total, 4 vues aujourd'hui

l’été de la saint Martin…

    Éphéméride    11 novembre 2019

l'été de la saint Martin
dure trois jours et un brin

et
à la saint Martin,
tire ton vin

ou
si le brouillard entoure saint Martin,
l'hiver passe tout bénin

mais
bel été de saint Martin
présage un hiver certain

14 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Saint Martin

    chansonnette (merci youtube), Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    11 novembre 2019

11 novembre : saint Martin de Tours (et bien évidemment, anniversaire de l’armistice de la première guerre mondiale, mais même ce jour là on fêtait la saint Martin !)

alors, aujourd’hui, prenez vos aises, because y a de la matière…

l’histoire de Martin, vous la connaissez déjà bien sûr, mais bon…

notre Martin est né en Hongrie, où son paternel, soldat romain, stationnant en garnison, en avait profité pour garnir sa femme aussi. et je vous prie de croire qu’il a choisi ses meilleurs chromosomes lors de leur fabuleuse luxure qui n’avait rien à voir avec l’esprit saint…

mais à l’époque, les fils de soldat devaient également participer à l’armée quand ils avaient 15 ans (genre tu seras un homme mon fils) et c’est ainsi que Martin fut affecté comme soldat en Gaule (chez nous, quoi).

arrivé à Amiens, il rencontre un pauvre claquant des dents tant il avait froid. ni une ni deux, il enlève son manteau et lui donne !

à ce moment là, il est lui même tout surpris (“diantre, mais serait ce que je serais bon ?”) et en tire la conclusion qu’il est plus fait pour le monastère que pour l’armée de métier. (tu parles, il s’est surtout dit que l’armée était à cheval sur son matériel et qu’il allait passer un sale quart d’heure… alors, comme à présent il se pelait grave, il a aussitôt pensé au confort inimitable d’une belle robe de bure !)

le voici donc déserteur mystique à Tours, où son monastère a tellement bonne réputation que les habitants de Tours viennent l’y enlever pour en faire leur évêque.

Ajoutons que la saint Martin, en général, c’est la période où l’hiver commence à s’installer. Oui mais… Quand au lieu du gel il y a redoux, on parle d’été de la Saint-Martin, aussi appelé été indien.

Tonton Georges nous parle d’ailleurs de l’été de la saint martin dans cette fort belle chanson qu’adorait Püppchen…

Concernant le 11 novembre, je vous ai déjà dit que j’avais une arrière grand tante, Tanie, qui a vécu jusqu’à 100 ans. et, plus que mon arrière grand tante, c’était ma grande amie, chez qui je passais à tout bout de champ et qui me racontait des histoires, des sacrées tranches de vie…

ainsi, le 11 novembre 1918, elle travaillait dans les bureaux à la Nobel quand la nouvelle se répandit. la Nobel étant une dynamiterie, on aurait pu penser que la direction concevrait un vif chagrin angoissant à l’annonce de la fin des hostilités !

et bien, pas du tout !

le patron était tellement content qu’il a invité l’ensemble des bureliers à aller manger au Cheval Blanc à Honfleur (aujourd’hui, ce n’est plus qu’un hôtel, mais longtemps ce fut un sympathique restaurant dont les salles à manger emplissaient tout le rez de chaussée de l’immeuble – là où se trouvent à présent 4 boutiques…)

là, on est en plein Berthe Sylva dans on n’a pas tous les jours vingt ans…

“L’patron donn’ congé à ses p’tites
Et comm’ le printemps leur sourit,
A la campagne ell’s vont tout d’suite
Chercher un beau p’tit coin fleuri.
Dans une auberge, en plein’ verdure,
Ell’s déjeun’nt sur le bord de l’eau,
Puis valsent au son d’un phono
En chantant pour marquer la m’sure :
 
On n’a pas tous les jours vingt ans,
Ca nous arrive un’ fois seul’ment.
C’est le jour le plus beau d’la vie,
Alors on peut fair’ des folies.
L’occasion il faut la saisir.
Payons-nous un p’tit peu d’plaisir,
Nous n’en f’rons pas toujours autant,
On n’a pas tous les jours vingt ans !”

rappelons incidemment que l’automobile n’était alors pas de mode et que tout ce petit monde est descendu à pied gaiment de Ablon (la Nobel du Haut) à Honfleur, où un sacré gueuleton les attendait.

dans la liesse générale, ils burent plus qu’à l’accoutumée et, en sortant du restaurant, ils étaient ronds comme des queues de pelle mais tenaient encore debout (valait mieux pour le retour)

du coup, dans leur moment de folie, tout le monde a pris le chemin du retour en activant chaque sonnette qui se présentait à leurs joyeux doigts…

en fait de lendemains qui chantent, son fiancé (un vrai de vrai à l’ancienne) est revenu du front, mais pas en 1918, ni en 1919 d’ailleurs, mais… en 1920 ! elle a trouvé que le chemin du retour avait été un peu long, a rompu les fiançailles et ne s’est jamais mariée par la suite, sans être plus aigrie que ça par la gent masculine, et en conservant jusqu’au soir de sa vie un sourire au fond de ses yeux bleus. c’est peut être pour ça qu’elle a fini centenaire ?

en même temps, comme le frère de sa soeur, lui, avait profité des embarras administratifs de la première guerre mondiale pour se marier une seconde fois en toute légalité, vous concevrez que sa soeurette n’était pas formidablement réjouie d’être la première épouse d’un bigame, ce qui fait que ses deux enfants (dont ma grand mère) ont beaucoup été élevés par Tanie…

entre nous, je préfère de loin ma façon de commémorer le 11 novembre à celle de Napoléon IV, qui va chercher dans les limbes de l’histoire de France pour distinguer les “héros” de la grande boucherie…

La France en 1918 par Georges Scott

allez, on finit avec Tonton Georges encore…

 

 

613 vues au total, 3 vues aujourd'hui

La photo du dimanche

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    10 novembre 2019

Val de Saire, photo prise en roulant, Jean Lou étant au volant et moi penché par la fenêtre, le vent s’engouffrant pour les passagères à l’arrière mais ça valait le coup !

10 vues au total, 2 vues aujourd'hui

à la saint Léon…

    Éphéméride    10 novembre 2019

à la saint Léon,
mets tes artichauts en monts

19 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Léon

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride    10 novembre 2019

10 novembre : saint Léon le Grand

en voici un digne de figurer dans le livre des records !

déjà, il fut pape pendant vingt ans, et c’était pas gagné d’avance entre 440 et 461.

mais surtout, pendant ce temps là, l’Empire Romain devait faire face aux attaques successives (mais là, je vous les ai classées par ordre alphabétique, pas par ordre d’arrivée sur scène) des Burgondes, des Francs (coucou c’est nous), des Huns, des Vandales et des Wisigoths…

et comme les politiques de l’époque n’étaient pas particulièrement couillus, c’est le Pape lui même qui alla négocier avec Attila !

528 vues au total, 1 vues aujourd'hui

début de novembre en gelée…

    Éphéméride    9 novembre 2019

début de novembre en gelée
casse les reins de l’hiver commencé

9 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Théodore

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    9 novembre 2019

9 novembre : saint Théodore 

Théodore, il faisait parti des soldats convertis au christianisme. seulement, lui, il avait une façon de l’exprimer assez spéciale, puisqu’il mit le feu à un temple concurrent !

pas surprenant qu’il ait été emprisonné.

bonne poire quand même, l’empereur Dioclétien proposait qu’il renonce à sa foi et zou on oublie tout.

taratata, Théodore ne l’entendait pas ainsi, surtout qu’il avait vu le Christ en apparition, qui lui disait de tenir bon !

donc, Théodore garda la tête froide, surtout qu’on la lui coupa…

je ne voudrais pas ouvrir une polémique, mais transformer ce garçon en martyre et en saint, ça ressemble curieusement à la politique actuelle de l’islamisme…

494 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Temps couvert à la saint Geoffroy…

    Éphéméride    8 novembre 2019

temps couvert à la saint Geoffroy
amène trois jours de froid

ou
à la saint Geoffroy,
tout oison est oie

12 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Geoffroy

    délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride    8 novembre 2019

8 novembre : saint Geoffroy d’Amiens

Geoffroy était moine dans un monastère qui n’incitait pas vraiment aux vocations puisqu’ils n’y étaient plus que 6…

Les 5 autres l’ayant choisi comme directeur (les monastères étaient un peu les ancêtres des assemblées générales et des sociétés coopératives) il se mit au boulot et le monastère devint carrément une bonne affaire !

voyant cela, l’évêque de Reims le nomma évêque d’Amiens. (bon calcul de sa part, un gars pareil, vaut mieux l’éloigner si on veut garder ça place… et en matière d’éloignement, vous allez voir, il l’a gâté avec un sacré os à ronger…)

mais là bas, tout le clergé qu’il avait à organiser était maqué avec les hobereaux du coin, bref c’était le bazar à grande échelle !

découragé, il se retire à la grande chartreuse, mais son patron, l’évêque de Reims, ne l’entend pas ainsi et il retourne à Amiens.

un an après, il meurt, et figurez-vous qu’aucun membre du clergé d’Amiens ne se préoccupe d’en récupérer le corps…

à la réflexion, ce genre d’histoire, c’est pas terrible pour l’image d’Amiens… euh, pour l’image de l’Eglise non plus d’ailleurs…

524 vues au total, 1 vues aujourd'hui

à la saint Ernest…

    Éphéméride    7 novembre 2019

à la saint Ernest,
abats les pommes qu'il te reste

12 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Sainte Karine, saint Mélassippe et saint Antoine

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    7 novembre 2019

7 novembre : sainte Karine, saints Mélassippe et Antoine

c’est pas le tiercé gagnant mais presque…

figurez vous que Mélassippe et Karine étaient époux et, de leurs fariboles nocturnes, était né un petit Antoine.

jusque là, pas de problème, et ne comptez pas sur moi pour vous dévoiler les drôles de positions dans lesquelles ils se mettaient quand ils étaient au plumard : cela ne nous regarde pas.

également, cette petite famille était chrétienne.

pas de problème non plus, me direz-vous, j’ai bien ma carte de fidélité chez Hyper U”

sauf que là, ça a posé problème.

figurez-vous que ce salopard d’empereur Julien les fit attacher au pilori pour qu’ils renoncent à leur foi.

comme ils ne renonçaient pas, il les fit mutiler vivants, attaché au pilori, sous les yeux de leur fils (quand on vous dit de faire gaffe aux programmes que les gosses regardent à la télé, ça date pas d’hier !)

une fois les parents à bout de résistance, ils demandèrent à Antoine de renoncer à sa foi.

et comme il tenait tête… il fut décapité

ben dis donc, ces 3 prénoms là, c’est pas obligé de les choisir pour vos gosses quand même…

626 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Page 1 de 501 2 3 50

Sponsored Links

  • Le Père Yves a eu les honneurs de la presse...

    par sur 22 décembre 2017 - 0 Commentaires

    début 2017, Delphine, une journaliste du Pays d’Auge m’a rendu visite et découvert l’atelier… et, un vendredi 13 (!), l’article est paru. et en plus, l’article est carrément conforme à l’entretien que nous avons eu ! c’est cool… bon, à nos âges, être presbyte n’est plus un mauvais jeu de mots, mais une réalité, alors je vous […]

  • Au fil du temps qui passe...

    par sur 24 novembre 2017 - 0 Commentaires

    Le père Taylor n’a rien inventé avec sa division du travail : aristocrates, châtelains et autres hobereaux de villages avaient déjà pensé à tout en organisant leur domesticité. (sur ce point, merci à nos amis Canadiens, dont vous trouverez l’article complet sur  : http://ici.radio-canada.ca/emissions/downton_abbey/saison1/document.asp?idDoc=267057 ) Le majordome orchestrait les tâches de tous les domestiques masculins […]

  • Saint Augustin

    par sur 28 août 2019 - 0 Commentaires

    28 août : saint Augustin et bien, on reste en famille : hier la mère, aujourd’hui le fils mais avant tout, bonne fête à mon petit neveu Augustin ! ça sera jamais que la deuxième fois qu’on lui souhaite sa fête cette année… Saint Augustin (et fête des mères !) & saint Hildevert donc notre […]

  • Saint Jean Bouche d'Or

    par sur 13 septembre 2019 - 0 Commentaires

    13 septembre : saint Jean Chrysostome et Chrysostome, ça veut dire Bouche d’or… attention à bien articuler, sinon saint Jean Bouche d’Or peut se transformer en singe en bouche d’or, ce qui pourrait sembler irrévérencieux… c’était le Patriarche de Constantinople et comme il ne voulait pas obéir à l’Empire, il fut destitué. mais ce qu’on […]

  • Sainte Ingrid

    par sur 2 septembre 2019 - 0 Commentaires

    2 septembre : sainte Ingrid de Skänninge. c’était la petite fille du Roi de Suède. ça se voit que les tutelles n’existaient pas encore, car, une fois veuve, elle se mit à claquer son fric à tort et à travers, notamment en créant un couvent à Skänninge… et oui, arriver dans le calendrier, c’est pas […]

  • Saint Janvier & sainte Marie-Emilie

    par sur 19 septembre 2019 - 0 Commentaires

    19 septembre : saint Janvier & sainte Marie-Emilie de Rodat saint Janvier de Naples les Ritals, c’est bien connu, ont la religion dans le sang plus que nous autres… du coup, à Naples, ils se sont placés sous la protection d’une cinquantaine de saints ; c’est vous dire si les assureurs gagnent du fric dans […]

  • Sainte Theodora & saint Adelphe

    par sur 11 septembre 2019 - 0 Commentaires

    11 septembre : sainte Théodora & saint Adelphe sainte Théodora : et bien, si les voies du Seigneur sont impénétrables, ce n’était pas le cas de la belle Theodora, puisqu’elle se livra à… l’adultère alors qu’elle était mariée ! ça prédestine pas à arriver dans le calendrier des saints… surtout que, non contente de ça, […]

1 200 annonces encore disponibles (c’est le grand débarras !)

ça y est, le cap des 2.000 annonces en même temps est franchi pour la seconde fois ! j'ai un Paul Pogba qui s'éveille en moi (mais c'est le côté chanteur...)

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !

Tags