Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

Saint Martin

    chansonnette (merci youtube), Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    11 novembre 2019

11 novembre : saint Martin de Tours (et bien évidemment, anniversaire de l’armistice de la première guerre mondiale, mais même ce jour là on fêtait la saint Martin !)

alors, aujourd’hui, prenez vos aises, because y a de la matière…

l’histoire de Martin, vous la connaissez déjà bien sûr, mais bon…

notre Martin est né en Hongrie, où son paternel, soldat romain, stationnant en garnison, en avait profité pour garnir sa femme aussi. et je vous prie de croire qu’il a choisi ses meilleurs chromosomes lors de leur fabuleuse luxure qui n’avait rien à voir avec l’esprit saint…

mais à l’époque, les fils de soldat devaient également participer à l’armée quand ils avaient 15 ans (genre tu seras un homme mon fils) et c’est ainsi que Martin fut affecté comme soldat en Gaule (chez nous, quoi).

arrivé à Amiens, il rencontre un pauvre claquant des dents tant il avait froid. ni une ni deux, il enlève son manteau et lui donne !

à ce moment là, il est lui même tout surpris (“diantre, mais serait ce que je serais bon ?”) et en tire la conclusion qu’il est plus fait pour le monastère que pour l’armée de métier. (tu parles, il s’est surtout dit que l’armée était à cheval sur son matériel et qu’il allait passer un sale quart d’heure… alors, comme à présent il se pelait grave, il a aussitôt pensé au confort inimitable d’une belle robe de bure !)

le voici donc déserteur mystique à Tours, où son monastère a tellement bonne réputation que les habitants de Tours viennent l’y enlever pour en faire leur évêque.

Ajoutons que la saint Martin, en général, c’est la période où l’hiver commence à s’installer. Oui mais… Quand au lieu du gel il y a redoux, on parle d’été de la Saint-Martin, aussi appelé été indien.

Tonton Georges nous parle d’ailleurs de l’été de la saint martin dans cette fort belle chanson qu’adorait Püppchen…

Concernant le 11 novembre, je vous ai déjà dit que j’avais une arrière grand tante, Tanie, qui a vécu jusqu’à 100 ans. et, plus que mon arrière grand tante, c’était ma grande amie, chez qui je passais à tout bout de champ et qui me racontait des histoires, des sacrées tranches de vie…

ainsi, le 11 novembre 1918, elle travaillait dans les bureaux à la Nobel quand la nouvelle se répandit. la Nobel étant une dynamiterie, on aurait pu penser que la direction concevrait un vif chagrin angoissant à l’annonce de la fin des hostilités !

et bien, pas du tout !

le patron était tellement content qu’il a invité l’ensemble des bureliers à aller manger au Cheval Blanc à Honfleur (aujourd’hui, ce n’est plus qu’un hôtel, mais longtemps ce fut un sympathique restaurant dont les salles à manger emplissaient tout le rez de chaussée de l’immeuble – là où se trouvent à présent 4 boutiques…)

là, on est en plein Berthe Sylva dans on n’a pas tous les jours vingt ans…

“L’patron donn’ congé à ses p’tites
Et comm’ le printemps leur sourit,
A la campagne ell’s vont tout d’suite
Chercher un beau p’tit coin fleuri.
Dans une auberge, en plein’ verdure,
Ell’s déjeun’nt sur le bord de l’eau,
Puis valsent au son d’un phono
En chantant pour marquer la m’sure :
 
On n’a pas tous les jours vingt ans,
Ca nous arrive un’ fois seul’ment.
C’est le jour le plus beau d’la vie,
Alors on peut fair’ des folies.
L’occasion il faut la saisir.
Payons-nous un p’tit peu d’plaisir,
Nous n’en f’rons pas toujours autant,
On n’a pas tous les jours vingt ans !”

rappelons incidemment que l’automobile n’était alors pas de mode et que tout ce petit monde est descendu à pied gaiment de Ablon (la Nobel du Haut) à Honfleur, où un sacré gueuleton les attendait.

dans la liesse générale, ils burent plus qu’à l’accoutumée et, en sortant du restaurant, ils étaient ronds comme des queues de pelle mais tenaient encore debout (valait mieux pour le retour)

du coup, dans leur moment de folie, tout le monde a pris le chemin du retour en activant chaque sonnette qui se présentait à leurs joyeux doigts…

en fait de lendemains qui chantent, son fiancé (un vrai de vrai à l’ancienne) est revenu du front, mais pas en 1918, ni en 1919 d’ailleurs, mais… en 1920 ! elle a trouvé que le chemin du retour avait été un peu long, a rompu les fiançailles et ne s’est jamais mariée par la suite, sans être plus aigrie que ça par la gent masculine, et en conservant jusqu’au soir de sa vie un sourire au fond de ses yeux bleus. c’est peut être pour ça qu’elle a fini centenaire ?

en même temps, comme le frère de sa soeur, lui, avait profité des embarras administratifs de la première guerre mondiale pour se marier une seconde fois en toute légalité, vous concevrez que sa soeurette n’était pas formidablement réjouie d’être la première épouse d’un bigame, ce qui fait que ses deux enfants (dont ma grand mère) ont beaucoup été élevés par Tanie…

entre nous, je préfère de loin ma façon de commémorer le 11 novembre à celle de Napoléon IV, qui va chercher dans les limbes de l’histoire de France pour distinguer les “héros” de la grande boucherie…

La France en 1918 par Georges Scott

allez, on finit avec Tonton Georges encore…

 

 

613 vues au total, 3 vues aujourd'hui

Saint Maurice

    chansonnette (merci youtube), délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    22 septembre 2019

22 septembre : saint Maurice

en 286, l’empereur Maximien eut l’idée saugrenue de vouloir exterminer tous les chrétiens. pour cela, il fit venir une légion d’Egypte. seulement, il aurait mieux fait de se renseigner avant car les 6.000 légionnaires qui la composaient étaient… chrétiens !

ils refusèrent donc d’exécuter cet ordre.

et en conséquence, furent exécutés par d’autres…

c’est le décurion Maurice qui était leur chef…

Bourvil l’a célébré à sa manière dans cet inoubliable succès de 1962

Maurice, Maurice
I’ faut qu’ tu réussisses
Maurice, Maurice
On attend ça de toi
Maurice, Maurice
Fais bien ton exercice
Et surtout souviens-toi
Que deux et deux font trois

552 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Ciné souvenirs

    chansonnette (merci youtube), Éphéméride, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    7 septembre 2019

le Clan des Siciliens, musique de Ennio Morricone

191 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sainte Rosalie

    chansonnette (merci youtube), délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    4 septembre 2019

4 septembre : sainte Rosalie

cette descendante de Charlemagne, à l’âge de 14 ans, vit la sainte Vierge lui apparaître et lui dire :

Mignonne, si tu veux rester vierge, barre toi en vitesse de la maison de ton père !

ce qu’elle fit illico, pour se cacher pendant 16 ans dans une grotte sicilienne.

c’est cette histoire exemplaire qui a inspiré le cantique bien connu :

Rosalie,
Elle est partie
Et d’puis ce jour,
J’ai l’mal d’amour.
Où est-elle ?
Mon cœur l’appelle.
Si tu la vois,
Ramène la moi !

563 vues au total, 0 vues aujourd'hui

carteS postaleS de nos vacances…

    chansonnette (merci youtube), délires (grands, comme le ara qui rit !), délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    21 août 2019

comme j’avais pas toutes vos adresses, et que si j’les avais zeues ça aurait bouffé tout l’budget d’nos vacances, je vous publie ici les cartes postales que j’ai pas pu vous poster, les zamours ! Vous devinerez facilement qu’on est en Bretagne…

76 vues au total, 0 vues aujourd'hui

les gladiateurs

    chansonnette (merci youtube), écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    14 août 2019

une musique
permanente
dans ma p'tit' tête
me berce
me rassure
foraine fête
bien classique
une fente
dans l'armure
rouillée
à l'intérieur
perforé
par la peur

Lisieux, juin 2019

91 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Dominique

    chansonnette (merci youtube), Éphéméride    8 août 2019

8 août : saint Dominique de Guzman

mais avant de parler du Saint du Jour, laissez moi présenter des voeux internationaux à ma marraine Helvète :

bon anniversaire Marie-Antoinette !

et pour ton anniv, au lieu du traditionnel happy birthday, tout le monde va se joindre à moi et célébrer saint Dominique ça en chantant tous en choeur (et à fond le refrain !)

Dominique, nique, nique 

S’en allait tout simplement,
Routier, pauvre et chantant
En tous chemins, en tous lieux,
Il ne parle que du Bon Dieu,
Il ne parle que du Bon Dieu

A l’époque où Jean Sans Terre,
D’Angleterre était le roi
Dominique notre père,
Combattit les albigeois.

Dominique, nique, nique 
S’en allait tout simplement,
Routier, pauvre et chantant
En tous chemins, en tous lieux,
Il ne parle que du Bon Dieu,
Il ne parle que du Bon Dieu

Certains jours un hérétique,
Par des ronces le conduit
Mais notre Père Dominique,
Par sa joie le convertit

Dominique, nique, nique 
S’en allait tout simplement,
Routier, pauvre et chantant
En tous chemins, en tous lieux,
Il ne parle que du Bon Dieu,
Il ne parle que du Bon Dieu

Ni chameau, ni diligence,
Il parcourt l’Europe à pied
Scandinavie ou Provence,
Dans la sainte pauvreté

Dominique, nique, nique 
S’en allait tout simplement,
Routier, pauvre et chantant
En tous chemins, en tous lieux,
Il ne parle que du Bon Dieu,
Il ne parle que du Bon Dieu

Enflamma de toute école
Filles et garçons pleins d’ardeur
Et pour semer la parole,
Inventa les Frères-Prêcheurs

Dominique, nique, nique 
S’en allait tout simplement,
Routier, pauvre et chantant
En tous chemins, en tous lieux,
Il ne parle que du Bon Dieu,
Il ne parle que du Bon Dieu

Chez Dominique et ses frères,
Le pain s’en vint à manquer
Et deux anges se présentèrent,
Portant de grands pains dorés

Dominique, nique, nique 
S’en allait tout simplement,
Routier, pauvre et chantant
En tous chemins, en tous lieux,
Il ne parle que du Bon Dieu,
Il ne parle que du Bon Dieu

Dominique vit en rêve,
Les prêcheurs du monde entier
Sous le manteau de la Vierge,
En grand nombre rassemblés.

Dominique, nique, nique 
S’en allait tout simplement,
Routier, pauvre et chantant
En tous chemins, en tous lieux,
Il ne parle que du Bon Dieu,
Il ne parle que du Bon Dieu

Dominique, mon bon Père,
Garde-nous simples et gais
Pour annoncer à nos frères,
La vie et la vérité.

Dominique, nique, nique 
S’en allait tout simplement,
Routier, pauvre et chantant
En tous chemins, en tous lieux,
Il ne parle que du Bon Dieu,
Il ne parle que du Bon Dieu

 

724 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Ignace

    chansonnette (merci youtube), délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    31 juillet 2019

31 juillet : Saint Ignace de Loyola

Les parents d’Ignace, vous pouvez me croire, ils y allaient à la manoeuvre ! j’y étais pas (on peut pas être partout non plus), mais 13 gamins en tout…

le petit Ignace, ils l’avaient placé comme Page à la Cour du Roi d’Espagne, où il devint logiquement Chevalier.

Mais en temps de paix, c’est un peu monotone…

heureusement, les Français étaient là, qui attaquèrent Pampelune.

Enfin de l’action !” se dit Ignace.

mais bon, avec une jambe brisée par un boulet de canon, c’était retour à la maison vite fait bien fait (enfin, au château).

pour passer le temps, Ignace lit. une fois qu’il a dévoré tous les romans de cape et d’épée, il ouvre la vie des saints puisque les ouvrages pornographiques n’étaient pas encore illustrés.

et là, d’un coup d’un seul, la conversion !

je vous invite donc, par respect pour saint Ignace, à terminer le mois de juillet en chantant, comme le fit si bien le fidèle Fernandel en 1937…

“Lorsque je suis né
Mes parents étonnés
Fir’nt tout d’abord un drôl’ de nez

Quand vint le docteur
J’appris avec terreur
Que j’aurais pû être ma soeur

Quand on s’aperçut
Qu’j’avais quéqu’chose en plus
Ils me baptisèr’nt alors tout émus

Ignace !
Ignace !
C’est un petit, petit nom charmant
Ignace !
Ignace !
Qui me vient tout droit de mes parents…”

663 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Bonaventure

    chansonnette (merci youtube), Éphéméride    15 juillet 2019

15 juillet : saint Bonaventure (ça c’est un bon présage : la journée se place sous les auspices de la bonne aventure…)

bon, déjà, son vrai nom c’était Jean Fisanza.

c’est quand il est entré chez les Franciscains qu’il a pris le nom de Bonaventure.

ou plutôt, ce sont les Franciscains qui lui ont donné ce surnom car, en bon fonctionnaire du clergé, Jean Fisanza leur avait concocté une nouvelle règle de vie.

Et le Père Yves peut aujourd’hui vous la révéler car il en l’exclusivité !

“Je suis un petit poupon
De bonne figure
Qui aime bien les bonbons
Et les confitures.
Si vous voulez m’en donner,
Je saurai bien les manger
La bonne aventure ô gué,
La bonne aventure.

Lorsque les petits garçons
Sont gentils et sages,
On leur donne des bonbons,
De belles images,
Mais quand il se font gronder
C’est le fouet qu’il faut donner.
La triste aventure ô gué,
La triste aventure.

Je serai sage et bien bon
Pour plaire à ma mère,
Je saurai bien ma leçon
Pour plaire à mon père.
Je veux bien les contenter
Et s’ils veulent m’embrasser,
La bonne aventure ô gué,
La bonne aventure.”

484 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Hervé

    chansonnette (merci youtube), Éphéméride    17 juin 2019

17 juin : saint Hervé .

Hervé naquit dans une famille de bardes (vous voyez le truc, un peu genre Assurancetourix, mais multiplié par 10) et, pas de pot pour lui, au lieu d’être sourd (ce qui aurait pu l’arranger) il était aveugle !

c’était quand même mal barré pour croire en Dieu et trouver belle la vie…

et bien, croyez le ou pas, c’est un loup qui lui servit de guide et il partit mener une vie de pèlerin sur les routes de Bretagne…

mais rassurons tous les Papas, ce n’est pas (enfin, pas nécessairement) le sort que leur réservent leurs enfants bien-aimés…

575 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sainte Germaine & saint Bernard

    chansonnette (merci youtube), délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    15 juin 2019

15 juin : sainte Germaine & saint Bernard.

Germaine : et bien elle, les fées s’étaient penchées sur son berceau…

allez, exceptionnellement, je vous cite directement ma source, nominis, c’est trop drôle à lire :

Elle était née scrofuleuse, laide et difforme.
Sa mère mourut quelque temps après sa naissance et son père n’avait qu’aversion pour elle.
Il se remaria et la belle-mère la haïssait.
Ils l’obligèrent à coucher sous l’escalier sur des sarments, lui donnant le minimum de nourriture et lui faisant défense d’adresser la parole aux enfants de sa belle-mère.

dans la journée, elle gardait les vaches mais, chaque matin, elle les quittait pour aller à la messe.

et pendant ce temps là, les vaches ne causèrent jamais un seul dégât. ça doit être ça que l’Eglise appelle un miracle ?

saint Bernard

Bernard de Menthon, il est carrément né au château de Menthon. Si il est resté plus de 40 ans à Aoste, c’était pas à cause du jambon ! non, simplement, il aimait y prendre soin des pélerins et des voyageurs. c’est d’ailleurs pour cela qu’il est le saint patron des Troupes Alpines.

566 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Gilbert

    chansonnette (merci youtube), délires (petits, surréalisme ou poésie), Éphéméride    7 juin 2019

7 juin : saint Gilbert.

les curés sont voués au célibat, mais pour les saints, c’était pas toujours le cas, et c’était plutôt propice aux vocations.

prenez saint Gilbert.

voici un homme qui revient de croisade, écoeuré de la guerre et chantant en permanence la chanson d’Yves Montand écrite par Francis Lemarque (ne soyez pas surpris outre mesure, puisque, en 1147, Michel Drucker présentait déjà des émissions de variétés) :

Quand un soldat s’en va-t-en guerre il a
Des tas de chansons et des fleurs sous ses pas
Quand un soldat revient de guerre il a
Simplement eu d’la veine et puis voilà…

Il crée donc un premier monastère dans l’Allier.

Et là il se dit : “faut quand même que je pense à ma femme et ma fille…”

Et toc, il vous pond un second monastère, dont s’occuperont sainte Péronelle et sainte Poncie.

ça incite à réfléchir : un couple marié, un enfant, trois saints…

faudrait peut être revoir la question du célibat des prêtres, ça pourrait remédier à la crise des vocations !

626 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Germain

    chansonnette (merci youtube), Éphéméride    28 mai 2019

28 mai : saint Germain de Paris 

ben dis donc, le Germain, avant d’être arrivé sur terre, il était mal barré. sa mother n’en voulait pas et avait tenté de se faire avorter, mais ça n’avait pas marché.

et c’est tant mieux parce que, outre les guérisons miraculeuses qu’il amena, c’est lui qui fonda l’abbaye de Saint Germain des Prés.

c’est donc grâce à lui qu’on peut chanter

Maintenant que tu vis
A l’autre bout d’Paris
Quand tu veux changer d’âge
Tu t’offres un long voyage
Tu viens me dire bonjour
Au coin d’la rue Dufour
Tu viens me visiter
A Saint-Germain-des-Prés

Il n’y a plus d’après
A Saint-Germain-des-Prés
Plus d’après-demain
Plus d’après-midi
Il n’y a qu’aujourd’hui
Quand je te reverrai
A Saint-Germain-des-Prés
Ce n’sera plus toi
Ce n’sera plus moi
Il n’y a plus d’autrefois

Merci saint Germain !

616 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Célestin

    chansonnette (merci youtube), Éphéméride    6 avril 2019

6 avril : saint Célestin 1er. 

là, ça ressemble un peu à une petite faveur… Célestin, à part être pape pendant 10 ans (ce qui est déjà pas mal, on voyage, on voit des gens, y a des facilités…) il n’a rien fait de particulier.

mais bon, t’es pape, t’as ton nom dans le calendrier, c’est le job !

et d’ailleurs, Célestin fut très populaire, ainsi qu’en témoigne ce cantique des cantiques arrivé jusqu’à nous…

518 vues au total, 0 vues aujourd'hui

300 amis sur Face Book

    chansonnette (merci youtube), délires (grands, comme le ara qui rit !), délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    25 mars 2019

Le Père Yves et ses trésors at atelier

le Père Yves a 300 amis sur Facebook depuis hier soir !

ça, c’est le nom de la page Facebook du père yves. et
ça y est, depuis hier soir, nous avons franchi le cap de 300 ! nous devenons carrément une communauté de nostalgiques rigolards, à quand la déclaration d’intérêt public ? 
merci à toutes et tous de vous intéresser à cette page et à bientôt pour de nouvelles aventures…

175 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Page 1 de 21 2

Sponsored Links

  • Le Père Yves a eu les honneurs de la presse...

    par sur 22 décembre 2017 - 0 Commentaires

    début 2017, Delphine, une journaliste du Pays d’Auge m’a rendu visite et découvert l’atelier… et, un vendredi 13 (!), l’article est paru. et en plus, l’article est carrément conforme à l’entretien que nous avons eu ! c’est cool… bon, à nos âges, être presbyte n’est plus un mauvais jeu de mots, mais une réalité, alors je vous […]

  • Au fil du temps qui passe...

    par sur 24 novembre 2017 - 0 Commentaires

    Le père Taylor n’a rien inventé avec sa division du travail : aristocrates, châtelains et autres hobereaux de villages avaient déjà pensé à tout en organisant leur domesticité. (sur ce point, merci à nos amis Canadiens, dont vous trouverez l’article complet sur  : http://ici.radio-canada.ca/emissions/downton_abbey/saison1/document.asp?idDoc=267057 ) Le majordome orchestrait les tâches de tous les domestiques masculins […]

  • Saint Augustin

    par sur 28 août 2019 - 0 Commentaires

    28 août : saint Augustin et bien, on reste en famille : hier la mère, aujourd’hui le fils mais avant tout, bonne fête à mon petit neveu Augustin ! ça sera jamais que la deuxième fois qu’on lui souhaite sa fête cette année… Saint Augustin (et fête des mères !) & saint Hildevert donc notre […]

  • Saint Jean Bouche d'Or

    par sur 13 septembre 2019 - 0 Commentaires

    13 septembre : saint Jean Chrysostome et Chrysostome, ça veut dire Bouche d’or… attention à bien articuler, sinon saint Jean Bouche d’Or peut se transformer en singe en bouche d’or, ce qui pourrait sembler irrévérencieux… c’était le Patriarche de Constantinople et comme il ne voulait pas obéir à l’Empire, il fut destitué. mais ce qu’on […]

  • Sainte Ingrid

    par sur 2 septembre 2019 - 0 Commentaires

    2 septembre : sainte Ingrid de Skänninge. c’était la petite fille du Roi de Suède. ça se voit que les tutelles n’existaient pas encore, car, une fois veuve, elle se mit à claquer son fric à tort et à travers, notamment en créant un couvent à Skänninge… et oui, arriver dans le calendrier, c’est pas […]

  • Saint Janvier & sainte Marie-Emilie

    par sur 19 septembre 2019 - 0 Commentaires

    19 septembre : saint Janvier & sainte Marie-Emilie de Rodat saint Janvier de Naples les Ritals, c’est bien connu, ont la religion dans le sang plus que nous autres… du coup, à Naples, ils se sont placés sous la protection d’une cinquantaine de saints ; c’est vous dire si les assureurs gagnent du fric dans […]

  • Sainte Theodora & saint Adelphe

    par sur 11 septembre 2019 - 0 Commentaires

    11 septembre : sainte Théodora & saint Adelphe sainte Théodora : et bien, si les voies du Seigneur sont impénétrables, ce n’était pas le cas de la belle Theodora, puisqu’elle se livra à… l’adultère alors qu’elle était mariée ! ça prédestine pas à arriver dans le calendrier des saints… surtout que, non contente de ça, […]

1 200 annonces encore disponibles (c’est le grand débarras !)

ça y est, le cap des 2.000 annonces en même temps est franchi pour la seconde fois ! j'ai un Paul Pogba qui s'éveille en moi (mais c'est le côté chanteur...)

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !

Tags