Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

à la sainte Madeleine…

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    22 juillet 2019

à la sainte Madeleine,
les noix sont pleines.

ou bien
à la sainte Madeleine, il pleut souvent,
car elle vit son maître en pleurant

et aussi
à la sainte Madeleine,
la noix est pleine,
la noisette bonne à manger,
le raisin formé,
le blé au grenier,
la paille au pailler.
Bobonne va y passer !
(ce dernier ajout est une innovation du Père Yves, note de la rédaction)

40 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Victor

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    21 juillet 2019

21 juillet : saint Victor de Marseille

le problème là, c’est que, comme ça nous vient de Marseille, on ne sait pas si c’est la réalité ou une grosse galéjade. bon, en même temps, on suppose que l’Eglise a fait des vérifications…

donc, le gars Victor (bonne fête à mon neveu pendant que j’y suis), c’était un officier qui refusa de renier sa foi.

ça, perso, je trouve ça correct. quelle que soit sa foi d’ailleurs.

il est alors traîné jusqu’à la prison, mais traîné sur le dos dans les rues de la ville, pendant que le bon peuple l’injurie et le frappe.

arrivé à la prison, il convertit ses 3 gardiens.

remarquez, leur conversion aura été de courte durée : du coup, ils sont emprisonnés avec lui, avant d’être décapités.

quant à Victor, il sera broyé sous une meule à l’entrée des bains publics.

ah, on savait en faire, des animations balnéaires, à cette époque…

 

698 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sainte Macrine

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    19 juillet 2019

19 juillet : sainte Macrine (j’ai bien dit MACRINE, pas Marine !)

déjà, sachez que ses parents avaient le sperme glorieux puisque Macrine est la fille aînée d’une famille qui compta 4 saints parmi ses enfants ! (ouvrons une parenthèse pour suggérer que c’est probablement en hommage à ses parents qu’une marque de calvados du pays d’auge s’appelle le sperme à gloire… fermons cette subtile parenthèse)

à 12 ans, elle comptait déjà plusieurs demandes en mariage mais c’était pas trop son truc ; pas de bol, son vieux lui avait trouvé un fiancé… mais la vie fait bien les choses : son vieux claque et le fiancé itou.

du coup, la voici qui s’occupe de sa vieille maman isolée, et transforme en fait la maison familiale en un truc se situant entre l’hospice et le monastère, au sein duquel elle élève ses petits frères.

évidemment, comme les frangins ont été sanctifiés, ils ont renvoyé l’ascenseur à leur petite maman…

 

429 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Frédéric

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    18 juillet 2019

18 juillet : saint Frédéric.

en ce temps là, c’était un tantinet différent puisque c’était le Roi qui nommait les évêques.

et c’est ainsi que le Fred a été nommé évêque par le successeur de Charlemagne.

mais pour autant, il restait assez provocateur…

c’est ainsi qu’il reprocha ses frasques à l’Impératrice, qui menait une vraie vie de débauchée…

dites voir, belle enfant, faudrait peut être arrêter de vous faire sauter par le premier nigaud venu ? ça fait parler dans les villages…

et puis, par la même occasion, si vous pouviez cesser d’appeler les vignes du seigneur “le p’tit bleu qui cogne” ?

en règle générale, il serait bon que vous cessiez de fréquenter les estaminets et autres maisons de plaisirs, pour mieux vous consacrer à votre responsabilité Impériale…

autant vous dire qu’elle l’a mal pris, et elle a mandaté quelques costauds pour le frapper à mort…

au moins, il a son nom dans le calendrier, il n’a pas tout perdu !

443 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sainte Charlotte & saint Alexis

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    17 juillet 2019

17 juillet : sainte Charlotte & saint Alexis

sainte Charlotte.

du fait d’une tradition paillarde familiale et séculaire (dans son boudoir, la petite Charlotte…), je m’attendais à vous présenter une biographie rigolote ce jour, mais force est de constater qu’il va falloir être fortiche pour vous faire marrer avec ce qui suit…

déjà, la petite Charlotte avait été dotée à sa naissance du prénom si simple de (prenez votre souffle) Anne Marie Madeleine Françoise. Il est vrai que c’était en 1715, et qu’elle avait eu le bon goût de naître du bon côté du manche.

quand arrive la révolution Française, elle a 74 ans, ce qui est assez exceptionnel pour l’époque, et est Mère supérieure d’un couvent (ça par contre c’est plus exceptionnel aujourd’hui).

or, en 1790, les ordres religieux de ce type sont purement et simplement supprimés.

c’est alors que cette fieffée garce, pour fêter ses 75 ans, propose à sa communauté de mourir tous ensemble pour que Dieu fasse changer d’avis le gouvernement.

à tous les coups, elle sentait la mort rôder près d’elle et avait la trouille de claquer toute seule, et du coup elle a entraîné tout le monde avec elle.

évidemment, les filles ont demandé à réfléchir.

sauf que, à force de réflexion, c’est la Révolution qui est venue les exaucer, puisqu’elles ont toutes été guillotinées le même jour.

notez le truc : si les filles avaient obéi, on en aurait parlé dans les faits divers, comme c’est la Révolution qui l’a fait, ça les a transformées en martyres, alors qu’elles étaient juste manipulées par une vieille sadique !

saint Alexis

là, si vous en connaissez un, vous allez vous régaler pour lui “faire sa fête”

parce que figurez vous que, de saint Alexis, bernique, y en a pas et y en a jamais eu. c’est comme ça.

par contre, il y avait une charmante légende du Vème siècle dont le héros s’appelait Alexis. et cette légende était tant populaire que le pape Innocent XII décidé d’en faire un saint !

voici donc la sainte légende du jour…

Alexis était fiancé avec une jeune fille qui avait sûrement toutes les qualités, sauf qu’elle ne lui plaisait pas du tout. C’est plutôt gênant mais à l’époque, c’était comme ça : les parents s’occupaient de l’alliance, les mômes n’avaient rien à dire.

sauf que Alexis, le jour du mariage, il a pris la poudre d’escampette et s’est barré en Syrie (déjà…)

là bas, il était mendiant, mais un mendiant d’un genre spécial puisque tous les Syriens l’adoraient et que, lui qui venait incognito, se trouvait d’une popularité incroyable.

du coup, une nouvelle fois, il fout l’camp (donc si votre pote alexis déménage tout le temps et est un peu soupe au lait, c’est normal) et retourne d’où il venait.

pendant 10 ans, il mendie au pied de la maison paternelle et là, tranquille mimile, personne ne le reconnait : ni ses parents, ni la fiancée.

le jour de sa mort, l’empereur et le pape ont une révélation et se rendent en même temps à cette adresse : là, ils trouvent alexis mort, et un cahier raconte son histoire…

ce qu’on ne saura jamais, en fait, c’est si l’empereur et le pape couchaient ensemble, car l’histoire ne le dit pas…

voici donc la fabulette digne de la Veillée des Chaumières qui incita Innocent XII à nous créer un saint Alexis… y a pas de quoi être fier quand même, non ?

593 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Camille

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    14 juillet 2019

14 juillet : saint Camille de Lellis (et évidemment, c’est la Fête Nationale de notre beau pays la France !)

alors le Camille, personne aurait pensé qu’il finirait dans le calendrier, ses voisins s’attendaient plutôt à le voir à la rubrique des faits divers.

comme dans un film de Fellini, cet adolescent italien plutôt castagneur s’engage dans l’armée espagnole (même la sienne ne voulait pas de lui) pour aller casser la figure aux turcs (sympa, non ?)

avec ses nouveaux compagnons de jeu, ils jouent aux cartes dans des bistros mal famés avec des filles de mauvaise vie sur les genoux.

et c’est là qu’un soir de débauche, il perd tous ses biens au jeu.

même l’armée espagnole le vire !

du coup, il fait un peu tous les métiers et finit par arriver comme agent d’entretien dans un couvent de capucins.

et là, il est touché par la grâce, en même temps que par un ulcère à la jambe. les capucins, pas fêlés du casque, lui expliquent que faut d’abord se soigner avant d’entrer dans leur ordre.

voilà notre Camille parti à l’hôpital.

et là, il a trouvé sa voie : il pullule parmi les pustules et s’occupe des autres malades.

à la première épidémie il accourt pour aider les victimes, et c’est le seul qu’on connaisse qui était fou de joie quand la peste s’est déclarée !

438 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Henri II

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    13 juillet 2019

13 juillet : saint Henri II (plus familièrement appelé Riton-la-malice)

Henri, c’était un Empereur Germanique.

Il avait épousé Cunégonde mais (et c’était pas faute d’essayer, on m’a dit que c’était chaud bouillant quand ils étaient au plumard et que même les voisins en avaient un peu marre) elle ne pouvait pas avoir d’enfants.

Henri ne l’a pas répudié et est resté avec elle (là, je veux pas dire, mais ça méritait quand même pas la sainteté, c’était juste pas un salopard… mais attendez la suite…)

Donc, tout le monde se réjouissait déjà en se disant que, à la mort du vieux, y aurait de la galette à croquer !

taratata, le Henri, il leur a fait une bonne blague : il a désigné comme légataire universel de tous ses biens : le sieur Jésus-Christ !

et là, on comprend mieux qu’il soit devenu saint…

446 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sainte Madeleine, saints Olivier & Jean Gualbert

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    12 juillet 2019

12 juillet : sainte Madeleine, saint Olivier, saint Jean Gualbert

sainte Madeleine en premier, honneur aux femmes (Jeannot, il est tout en bas)

c’est une autre, hein, confondez pas avec Madeleine-Sophie, qu’on a fêtée le 25 mai…

la Madeleine du jour (qui n’est pas non plus celle de Proust…), c’est celle qui est fêtée à la fête de mon village, Le Torquesne pour ceux qui auraient toujours pas compris où c’est l’atelier… Bon, cette année, ils vont fêter la sainte Madeleine avec une semaine de retard, ce sera le week-end des 21/22 juillet, mais en même temps, avec la coupe du monde, c’était peut être plus prudent… ça serait peut être passé inaperçu, allez savoir…

en fait, Madeleine, elle était bonne soeur à Orange sous le nom de Soeur Rose de saint Xavier et la vie coulait, tranquille mimile…

là dessus, arrivent la révolution française et ses frasques !

et en 1794, voici qu’elle est guillotinée avec d’autres bonnes soeurs… au nom de la liberté d’expression !

sainte madeleine, statue située en la chapelle notre dame de grâce àç équemauville près d’Honfleur (14, calvados, normandie)

saint Olivier

déjà, bonne fête à notre Olivier national et international !

Olivier Plumket, puisque tel était son nom, naquit en Irlande au XVIIème siècle. en ce temps là, le sympathique gouvernement, de sa gracieuse majesté anglaise, dépossédait les Irlandais de leurs terres, qu’il refilait aux protestants. faut dire aussi qu’il condamnait les protestants à l’exil en Irlande pour plus les voir.

aux vingt ans d’Olivier, le gouverneur Anglais fit noyer les Irlandais qui se révoltaient contre ces dépossessions. (entre nous, les Anglais, ils ont quand même bien cherché les emmerdes avec les Irlandais…)

ce sont probablement ces injustices qui incitèrent Olivier à entrer dans la prêtrise (ce qui est bien mieux qu’entre dans la traîtrise !) en 1654. en 1669, il devint Archevêque d’Armagh.

saint Jean Gualbert

acte I : il assiste à l’assassinat de son frère (ça fiche un coup, faut reconnaître, même si on est fâchés)

acte II (bien plus tard) : il croise l’assassin de son frère, seul, désarmé, dans une impasse étroite et sans témoin (cool, ça devient un vrai thriller mon truc)

acte III : il lui pardonne

acte IV : il entre dans les ordres.

bon, il est devenu saint, mais je ne sais pas si le synopsis donnerait une bonne pièce de théâtre…

462 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Benoît & saint Savin

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    11 juillet 2019

11 juillet : saint Benoît

au départ, ça partait plutôt bien : ce jeune Noble était expédié à Rome pour ses études, accompagné de sa nourrice. là, en ce début du VIème siècle, il découvre une ville passionnément charnelle, dans tous les sens du termes ! Evidemment, la nourrice aussi s’en aperçoit… Oserais je écrire qu’elle s’en réjouit ?

et bien, ce ballot de Benoît, il s’enfuit et préfère aller méditer chez un vieil ermite qui crèche dans une caverne, qui ne mange pas tous les jours à sa faim (et qui assurément sent le bouc !)

les moines du monastère proche le remarquent et lui demandent de devenir le directeur de leur monastère (tiens, c’est rigolo, c’est un poste qu’on ne m’a jamais proposé… je ne dois pas avoir le profil…)

les pauvres, ils auraient mieux fait de se casser une jambe : Benoît leur concocte une règle de vie pas tout à fait rigolote.

remarquez, eux, en bons chrétiens, ils tentent de l’empoisonner…

Benoît retourne donc avec pue-des-pieds dans sa caverne.

c’est là que d’autres moines le rejoignent, et ensemble, ils créeront l’ordre bénédictin.

saint benoit, statue sise dans la chapelle notre dame de grâce à équemauville près de Honfleur (14)

je veux pas dire, mais les moines de saint Benoit, c’est moins rigolo que les moines de saint Bernardin !

saint Savin

originaire de la Bresse (là où on vous prépare de si bons poulets) Savin était, avec son poteau Cyprien, moine dans le poitou (clin d’oeil au beurre du Poitou, avec ce fabuleux slogan : Charente Poitou, ça rentre partout !)

seulement, ça énervait des païens alors il partit se planquer sur une île de la Gartempe, dans la Vienne. (Lyon, Poitou, Vienne : Savin avait le saint baladeur !)

mais les païens, qui avaient visiblement pas grand chose d’autre à faire qu’emmouscailler leur prochain, le pistèrent jusque là pour le martyriser…

595 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sainte Procule, saint Augustin & sainte Marie Hermine

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    9 juillet 2019

9 juillet : sainte Procule, saint Augustin et sainte Marie-Hermine

là, ça devient les cadences infernales ! 3 saints le même jour, côté bio ça ajoute du boulot… c’est pas pour me plaindre, mais quand même…

commençons avec Procule

Française, Procule était la fille unique de nobliaux de province, établis dans le Rouergue.

Et à l’époque, on n’envisageait pas d’autre avenir pour une fille que de la marier, en lui choisissant de préférence un mari riche.

seulement, quand ils en parlèrent à leur fille, elle refusa tout net.

(ouvrons une parenthèse pour préciser que le père yves, avant de rencontrer ze wife, était plutôt procul, mais ça ne lui a pas – pour l’instant – ouvert les voies de la sainteté. Quant à Procule, qui n’était pas du tout procul, y a accédé… comme quoi une seule lettre ça peut tout changer dans la vie)

les parents se disent “c’est pas grave, elle doit avoir ses règles” et organisent à partir de là tout sans lui en parler. tout va donc très bien madame la marquise, jusqu’au jour où les noces arrivent.

Procule voit arriver dans la cour l’escorte de son futur mari, le gars Géraud.

seulement elle, malgré qu’il roule en six chevaux, elle n’a pas changé d’avis. elle s’habille avec les pires fringues qu’elle peut trouver et quand elle quitte le château, personne ne pense à retenir cette gueuse en guenilles…

forcément, ils passent tous pour des couillons quand ils vont chercher la future mariée dans ses appartements, qui sont vides…

Géraud est furieux, détache un de ses chevaux et part comme un fou (les fers crissent sur le pavé !) afin de retrouver la belle sur laquelle il phantasme depuis quelques lunes. Et il la retrouve !

sauf que ce bourri là, au lieu de faire tout doux avec la belle, il la décapite. du coup, pour lui, cette histoire là fut vraiment sans queue ni tête !

ah, sinon, c’est la journée de la Chine ce jour !

Saint Augustin Zhao Rong et sainte Marie-Hermine de Jésus ont en effet été martyrisés en Chine pour la seule raison d’être chrétien.

car les persécutions chinoises ont duré de 1648 à 1930…

447 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Thibaud, saint Aquila et sainte Priscille

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    8 juillet 2019

8 juillet : saint Thibaud, saint Aquila & sainte Priscille

saint Thibaud de Marly

et là, on commence la journée en souhaitant sa fête à mon petit neveu ! bonne fête mon Thibaud !

dans le genre hyperactif, on fait pas mieux (euh, là, je parle plus de mon neveu… quoi que…) ! levé le premier, Thibaud balayait les couloirs pendant que les autres moines pionçaient, nettoyait les ouaouas, préparait le ciment pour les maçons…

pensez que même le roi Saint Louis attribuait aux prières de Thibaud le fait d’avoir le sperme vaillant et une famille nombreuse…

si vous vous trouvez à Marly (59, c’est dans ch’nord !)un 8 juillet et que ça tombe un dimanche, pensez à vous arrêter, c’est grande fête au village !

saint Thibaud, statue située dans la chapelle Notre Dame de Grâce à équemauville près Honfleur (14, calvados, normandie)

saints Aquila et Priscille, c’était un ménage juif qui ne demandait rien à personne et qui fabriquait des tentes en toiles en veux tu en voilà.

en gros, comme ils ont embauché saint Paul dans leur atelier, ils ont été bombardés saints.

moi, je trouve ça un peu léger… mais en même temps, puisqu’ils étaient fabricants de tente, on peut légitimement en conclure que c’est la fête des campings et des campeurs, dont ils sont les saints patrons !

et ça, c’est déjà beaucoup mieux, pas vrai ?

 

488 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Saint Ralph (ou Raoul)

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    7 juillet 2019

7 juillet : saint Ralph Milner

Rien à voir avec le sémillant Ralph de Bricassart, l’amoureux éperdu de la petite Meggie.

Et c’est bien dommage !

donc, notre Ralph à nous, c’était un brave paysan, complètement illettré, qui (à une époque où il n’y avait ni radio ni télé, je vous parle pas d’internet) allait écouter la messe pour se détendre (à moins que ce soit pour être au frais)

seulement, en ce temps là, en Angleterre, c’était l’inquisition.

et là, ils ont pas fait dans le détail, ils ont arrêté le prêtre et le gars Ralph. qu’ils ont pendus !

 

435 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sainte Maria

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    6 juillet 2019

6 juillet : sainte Maria Goretti

préparez vos mouchoirs, ça peut servir…

la petite Maria est l’aînée de 6 enfants, ce qui la transforme vite en seconde mère, car les parents, paysans italiens, ont du mal à joindre les deux bouts (ce qui est assez problématique quand on élève ses enfants au sein)

par la dessus, le père qui meurt alors qu’elle a 10 ans…

comme si ça ne suffisait pas, un voyou prénommé Alessandro, pris de pulsions lubriques, en ferait bien son quatre heures… à 12 ans ! pauvre type, va.

Maria lui explique que Dieu ne le veut pas (et elle non plus) mais Alessandro la harcèle, jusqu’à sortir un couteau pour la forcer. Elle continue à refuser, et se retrouve lardée de 14 coups de couteaux !

bon, ben, bonne journée quand même…

 

485 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sainte Zoé & saint Antoine-Marie

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    5 juillet 2019

5 juillet : sainte Zoé et saint Antoine-Marie

sainte Zoé (ou Zoa)

Zoé, c’était une dame Romaine vivant au IIIème siècle, et à qui il était demandé de renier sa foi.

or, les Zoé, je ne sais pas si vous en connaissez, mais moi, j’ai cet avantage, et perso je ne me risquerais pas à lui demander de renoncer à quoi que ce soit…

seulement, c’est bien connu “ils sont fous ces Romains”

forcément, elle refusa.

du coup, ils la martyrisèrent jusqu’à ce qu’elle meure…

saint Antoine-Marie, fondateur des Barnabites.

Toubib à l’origine, notre Antoine-Marie réforma l’Eglise et c’est pour ça qu’il a son nom dans le calendrier.

Mais moi, je l’y aurai mis de toute façon !

parce que, créer un ordre religieux qui s’appelle les Barnabites, ça sent la plaisanterie de carabin à plein nez, et il a du bien se marrer en faisant ça !

vous imaginez, les différents grades chez les Barnabites :

  • le barnabite occulte, ordre méditatif qui ne voit jamais le jour,
  • le barnabite de cheval, vaguemestre apportant le courrier d’un monastère à l’autre,
  • la barnabite épaisse, maîtresse queux chargé de ravitailler l’ensemble des frères,
  • le barnabite dur, censeur et confesseur en même temps, il veillait au respect des règles

non, vraiment, Antoine-Marie, on te remercie, tu nous as bien fait marrer !

il est des nôtres…

482 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Sainte Berthe & sainte Elisabeth

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    4 juillet 2019

4 juillet : sainte Berthe & sainte Elisabeth du Portugal

sainte Berthe

je voudrais pas être médisant, mais elle était un peu frappée, la Berthe…

une fois veuve, elle entra au couvent avec ses filles, et elle devint la mère Abbesse du couvent. seulement, ça ne lui suffisait pas, elle trouvait que ça faisait trop de bruit pour se consacrer à la prière…

et comme l’insonorisation n’existait pas, elle se fit emmurer contre l’église abbatiale ! 

Sainte Elisabeth
à 12 ans, elle fut mariée au Roi du Portugal… évidemment, vu son jeune âge, le Roi prit des maîtresses en attendant qu’elle grandisse…

Seulement, le pli était pris, et bien pris, même quand Elisabeth devint une jeune femme…

Ceci étant, faut reconnaître qu’Elisabeth ne trouvait pas ça plus mal. La preuve, c’est elle qui élevait les enfants des maîtresses de son mari (tout juste si elle ne lui demandait pas un nouveau bébé pour son anniversaire et l’autre, tout empressé, galopait sous les combles du château pour y trousser la bonne avec la bénédiction de sa wife !)

à la mort de son mari, elle entra au couvent.

entre nous, jusque là, pas de quoi avoir son nom dans le calendrier…

sauf que…

le couvent, c’est elle qui l’avait financé !

468 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Page 1 de 101 2 3 10

Sponsored Links

  • à propos des soldes...

    par sur 26 juin 2019 - 0 Commentaires

    ceux qui sont dans l’embarras ont tout intérêt à rencontrer le Père Yves, qui fait dans le débarras ! par rapport aux soldes, chez le Père Yves, les prix sont bas toute l’année, et les paiements en plusieurs fois possibles sans aucun frais. c’est mieux que ceux qui pratiquent des prix déments pendant 47 semaines (en vous […]

  • Saint Eric & saint Dioscore

    par sur 18 mai 2019 - 0 Commentaires

    18 mai : saint Eric & saint Dioscore saint Eric : éric IX (aussi appelé Henri, tiens donc…) succéda à beau papa en devenant roi de Suède en 1141. Au nom de la religion, tout roi de Suède qu’il était, il convertit ses voisins les Finlandais. et une fois qu’il les avait convertis, il annexa […]

  • Saint Pascal

    par sur 17 mai 2019 - 0 Commentaires

    17 mai : saint Pascal Baylon. Pascal était né au pays d’Aragon (mais il n’est pas prouvé que Bobby Lapointe soit un de ses descendants…) dans une famille paysanne pauvre, au sein de laquelle il gardait les moutons. Il ressentit l’appel de Dieu, mais le clergé ne l’entendait pas de la même manière, parce que, […]

  • Saint Kevin

    par sur 3 juin 2019 - 0 Commentaires

    3 juin : saint Kevin. figurez-vous que, chez les Irlandais, il est presque aussi populaire que saint Patrick (ce qui leur donne 2 occasions de se prendre une cuite mémorable). Kevin a créé un monastère près de Dublin, et c’était un petit génie du marketing. ceux qui venaient 7 fois en pèlerinage chez lui gagnaient […]

  • Saint Victor

    par sur 21 juillet 2019 - 0 Commentaires

    21 juillet : saint Victor de Marseille le problème là, c’est que, comme ça nous vient de Marseille, on ne sait pas si c’est la réalité ou une grosse galéjade. bon, en même temps, on suppose que l’Eglise a fait des vérifications… donc, le gars Victor (bonne fête à mon neveu pendant que j’y suis), […]

2.000 annonces en ligne

ça y est, le cap des 2.000 annonces en même temps est franchi pour la seconde fois ! j'ai un Paul Pogba qui s'éveille en moi (mais c'est le côté chanteur...)

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !