Welcome, visitor!   Connexion

Publier une annonce

300 amis sur Face Book

    chansonnette (merci youtube), délires (grands, comme le ara qui rit !), délires (petits, surréalisme ou poésie), écritures du Père Yves, Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    il y a 15 heures

Le Père Yves et ses trésors at atelier

le Père Yves a 300 amis sur Facebook depuis hier soir !

ça, c’est le nom de la page Facebook du père yves. et
ça y est, depuis hier soir, nous avons franchi le cap de 300 ! nous devenons carrément une communauté de nostalgiques rigolards, à quand la déclaration d’intérêt public ? 
merci à toutes et tous de vous intéresser à cette page et à bientôt pour de nouvelles aventures…

3 vues au total, 3 vues aujourd'hui

Reconstitution

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    il y a 24 heures

Corps de femme
se fait croquer
sans respirer
dans un grenier
au soleil
allongé nu
ne  bougeant plus…

à sa vue
l’homme en sueur
– l’assassin ? –
tient en main
noir fusain
et s’applique…

à transposer
sur doux papier
folles pensées…

elle ? elle dort…

Le Havre, mai 1996

212 vues au total, 18 vues aujourd'hui

Sainte Catherine

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    24 mars 2019

24 mars : sainte Catherine de Suède

appartenant à la famille royale de Suède, elle était scolarisée au couvent, d’où elle ne sortit sagement que pour épouser le mari qu’on lui avait choisi, et qui était invalide. (on voit tout de suite les parents sympas soucieux du bonheur de leur enfant…)

pas rancunière pour deux sous, elle prit soin de lui.

et lui, de son côté, a eu la délicatesse de mourir pendant qu’elle était partie visiter sa mère à Rome.

du coup, elle se dit “bon, ben, maintenant, je resterais bien en Italie, c’est pas mal du tout…

seulement voilà, les ritals, ils ont le sang chaud, et ils tournaient tous autour de Catherine.

alors, un jour, elle s’exclama “c’est pas possible, ils me confondent avec n’importe quelle blondasse ! j’étais quand même plus tranquille en Suède…

et toc, elle retourne au bercail, où elle entre au couvent.

faut dire aussi que, comme le Père Yves était pas né, elle a pas eu l’occasion de découvrir un homme fabuleux…

 

480 vues au total, 6 vues aujourd'hui

Ballade de l’ami

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    23 mars 2019

Ami,
vois tu le soir
ombres furtives
qui frôlent esquivent
filles aux bas noirs ?

Ami,
la vie la nuit
par sa moiteur
par ses odeurs
a charme exquis…

Ami,
cesse de pioncer !
jour n’est pas tout
viens avec nous
t’encanailler !

Mulhouse, juin 1995

 

199 vues au total, 2 vues aujourd'hui

Valise

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    22 mars 2019

Drôle de valise
– taille d’une cerise,
voire un pruneau ! –
dans mon cerveau…

Valise-horizon
libère des prisons…

Valise-avenir
rire pour guérir !

Valise écornée
voyages passés ?

Valise assoiffée
l’avenir est né !

Va, Lise…

Mulhouse, juin 1995

 

215 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Sainte Léa

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    22 mars 2019

22 mars : Sainte Léa.

alors là, l’histoire bégaye, parce que l’histoire de Léa, c’est du même pipeau que l’histoire de Clémence hier…

Femme de la noblesse romaine, elle décide quand son mari décède de distribuer tous ses biens avant d’entrer au couvent…

Imaginez un peu que, à force de lire mon éphéméride, Pénélope fasse la même chose au décès du père François…

Je ne sais pas si elle deviendrait sainte pour autant, mais ça relancerait pas mal l’économie dans la Sarthe !

allez, rions un peu quand même…

435 vues au total, 4 vues aujourd'hui

Ballade de l’étranger

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    21 mars 2019

Etrange étranger
tu m’as dérangée !
repars d’où vu  viens,
loin vers le lointain…

va vers tes soleils
laisse moi mon sommeil
gambade dans la vie
je pars dans ma nuit…

odeur d’oranger…
étrange étranger…

Mulhouse, mai 1995

216 vues au total, 0 vues aujourd'hui

des luges

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    20 mars 2019

Luge file, folle…
neige s’envole !
rires jaillissent…
tandis qu’on glisse…

Deux luges vite vont
pleines de flocons
pleines de sourires
pleines d’avenir !

Moments d’oubli
de l’autre vie…

Mulhouse, février 1995.

193 vues au total, 0 vues aujourd'hui

Un an déjà…

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien, secrets de famille (ma bio façon puzzle)    19 mars 2019

Juste avant le printemps, une journaliste a observé un drôle de clic sous un article paru sous un article de la page Ouest France.

“Le Père Yves et ses trésors”, c’est quoi ce truc ?

De lien en lien, elle est arrivée jusqu’à mon site et… mon numéro de téléphone

Après un premier contact téléphonique, nous nous sommes vus autour d’une tasse de café (partagée avec la Mère Anne) dans la bibliothèque de l’atelier.

Moi, vous me connaissez, quand on me branche sur mon métier passion, ça peut durer un petit moment…

Et bien là, ça a duré 2 heures !

Et l’article qui en est sorti reflète bien cette conversation à bâtons rompus…

Merci à Louise !

Bon, comme ça, c’est pas trop lisible, alors je vous ai “capturé” une version plus adaptée aux presbytes…

***************

#LE TORQUESNE

Le Torquesne. Chez le Père Yves, les objets deviennent des trésors

Par Louise DELÉPINE. | Publié le 19/03/2018 à 15:49

  • Le Père Yves propose vinyles, meubles, toiles, objets et bibelots en tous genres. | Ouest-France

Yves-Marie Laurelli est un « biffin ». Il vide les maisons des particuliers et trouve dans les poubelles des tas d’objets qu’il revend à un prix modique.

Rencontre

« J’ai commencé à faire les poubelles à sept ans. » L’œil pétillant dans son capharnaüm organisé, Yves-Marie Laurelli, alias le Père Yves, a fait de cette curieuse passion une profession. « À côté de l’école où j’allais à Honfleur, il y avait la salle des ventes. J’avais repéré qu’une journée dans la semaine, certains invendus atterrissaient sur le trottoir , sourit-il.  Un jour, j’ai vidé mon cartable pour le remplir de ce que j’y trouvais. » Après un remontage de bretelles en règle par son paternel, le petit Yves-Marie abandonne un temps les poubelles pour les études.

Mais adulte, cette habitude lui revient et il se décrit lui-même comme un « biffin » . « C’est un vieux métier. C’est comme ça que l’on appelait ceux qui fouillaient dans les poubelles. Ce mot vient de l’époque de Napoléon. » Mais attention, ne dites pas au père Yves qu’il est brocanteur ou antiquaire : « un brocanteur, il achète pour revendre. Moi, quand je débarrasse des maisons, je vide tout. Ensuite je trie. »

[mise à jour : depuis la parution de l’article, des problèmes de santé ont imposé l’arrêt des débarras, mais le Père Yves continue à écouler ce qu’il avait accumulé dans ses greniers au fil des débarras…]

« Reconstituer des histoires »

Car c’est dans des maisons que le Père Yves trouve ce qu’il appelle des « trésors » . « On m’appelle pour les vider, souvent quand la personne part en maison de retraite. Ils appartiennent à une génération qui ne jetait rien, explique-t-il. Quand on vide une maison entière, on reconstitue toute une histoire. » Dans le choix de meubles, le choix des livres et des objets de décoration, le Père Yves retrace des parcours de vie. « Je reconstitue les histoires, mais je n’en fais pas commerce. Les carnets intimes, les photos de famille, je les laisse. Je ne les vends pas. »

Les objets qui peuvent resservir arrivent ensuite dans son atelier au Torquesne, où tout est savamment rangé même si cela n’apparaît pas à première vue. « Là il y a tout ce qui est vaisselle et verre, explique le Père Yves en montrant un des boxes. Dans celui d’à côté, il y a tout ce qui est verre à pied. » Logique ! En traversant « l’allée Ali Baba » , on arrive dans « le showroom » . Ici, tout un tas d’objets cohabitent. Un bar en forme de globe est posé à côté d’une armoire, en levant la tête on voit un lustre et des toiles diverses et variées.

Ses clients sont souvent des « collectionneurs, ou des gens qui veulent se meubler pour pas trop cher. » Mais le showroom du Père Yves se trouve aussi sur Internet. Sur son site, les objets qu’il vend et les histoires qu’il imagine lui inspirent des petites annonces souvent humoristiques qu’il se plaît à écrire. «  C’est ma partie préférée de ce travail , s’amuse Yves-Marie. Une Marseillaise m’a envoyé un mail il y a peu de temps pour me dire qu’elle n’achetait rien sur mon site, mais qu’en revenant du travail, elle venait lire mes annonces pour passer un bon moment. »

Le Père Yves a une page Facebook, Le Père Yves et ses trésors, et un site internet : https://www.le-pere-yves.fr/. Tél. : 06 16 92 51 54. Appelez pour fixer un rendez-vous.

********************

Et merci à vous toutes et vous tous, qui m’accompagnez dans cette aventure atypique !

713 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Joseph

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    19 mars 2019

19 mars : saint Joseph

Bon, évidemment, le père de Jésus avait sa place parmi les saints.

C’est pas tous les jours qu’un homme accepte d’élever l’enfant d’un autre comme le sien, et c’est quand même bizarre que l’Eglise n’ait pas encore pensé à attribuer à Joseph le patronage des familles recomposées.

parce que, bon, l’histoire, c’est que Marie aurait été enceinte sans relation charnelle. pour un mystère, c’en est un, et celui-ci, c’est plus un mystère glaçant qu’un mystère glacé…

d’ailleurs, saint Matthieu nous livre que Joseph lui même l’avait plutôt mal pris :

“...avant qu’ils eussent mené vie commune, elle se trouva enceinte par le fait de l’Esprit Saint. Joseph, son mari, qui était un homme juste et ne voulait pas la dénoncer publiquement, résolut de la répudier sans bruit.

c’est l’ange du Seigneur qui le dissuada de ce funeste projet (ce en quoi l’ange du Seigneur aurait gagné à être bombardé saint patron des cocus…)

478 vues au total, 2 vues aujourd'hui

La Mort

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    18 mars 2019

T’es une salope, la Mort !
t’arraches ceux qu’jaime fort
me chamboulant chaque fois
et tu ris de moi…

Chienne ! tu m’auras pas
je fuis tes bras
compte pas sur mes râles
t’es pas loyale !

ça, tu m’en fais baver
de plus t’aimer,
d’plus chercher ton lit
et son oubli…

Maintenant, chambre à part !
garde tes regards
laisse moi vieillir
bien loin de tes rires…

Mulhouse, février 1995

231 vues au total, 0 vues aujourd'hui

la photo du dimanche

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui, Notez le bien    17 mars 2019

Coucher de soleil sur la plage de Coutainville

15 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Saint Patrick

    délires (grands, comme le ara qui rit !), Éphéméride    17 mars 2019

17 mars : saint Patrick.

à l’âge de 16 ans, saint Patrick est enlevé par des pirates et vendu comme esclave en Irlande. Au bout de 6 ans, il réussit à s’évader et à revenir en France.

là, il devient évêque, et repart en Irlande pour évangéliser c’te bande de sauvages, ce qu’il réussira sans que le sang coule…

donc, contrairement à des idées reçues, saint Patrick n’est pas un saint Irlandais mais un saint Français (et toc !)

ensuite, toujours dans le souci de vaincre les stéréotypes têtus, saint Patrick n’était pas alcoolique.

il n’y a donc aucune raison de se péter la ruche le jour de la saint Patrick…

C’est quand même pas à cause de lui s’il n’y a pas de beaujolais nouveau en Irlande…

 

463 vues au total, 2 vues aujourd'hui

hors course

    écritures du Père Yves, quel poème ce Père Yves !, quel poème ce père yves !    16 mars 2019

arrivant à cent à l’heure
au carrefour elle m’a souri…
j’ai commencé à zyeuter
vers demain… grave erreur !
un peu moins étourdi
j’aurais pas calé
au feu  vert…

Le Havre, avril 1996

 

258 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Sainte Bénédicte

    Éphéméride, le monde d'aujourd'hui    16 mars 2019

16 mars : sainte Bénédicte.

entre nous, elle n’a rien fait de particulier : pour aujourd’hui, pas de miracle, de vie tumultueuse ou de martyr particulier.

simplement, c’est elle qui a succédé à sainte Claire à la tête d’un couvent.

et là, ce fut un exemple dans le respect de la règle, ainsi que dans la plus stricte pauvreté.

et bien, si la pauvreté est un critère pour avoir son nom dans le calendrier, autant prévoir de la place, because les années qui s’annoncent risquent bien d’en amener des wagons pleins…

et ça vous fait rire ?

493 vues au total, 1 vues aujourd'hui

Page 1 de 181 2 3 18

Sponsored Links

  • Un an déjà...

    par sur 19 mars 2019 - 0 Commentaires

    Juste avant le printemps, une journaliste a observé un drôle de clic sous un article paru sous un article de la page Ouest France. “Le Père Yves et ses trésors”, c’est quoi ce truc ? De lien en lien, elle est arrivée jusqu’à mon site et… mon numéro de téléphone Après un premier contact téléphonique, […]

  • 300 amis sur Face Book

    par sur il y a 15 heures - 0 Commentaires

    Le Père Yves et ses trésors at atelier ça, c’est le nom de la page Facebook du père yves. et ça y est, depuis hier soir, nous avons franchi le cap de 300 ! nous devenons carrément une communauté de nostalgiques rigolards, à quand la déclaration d’intérêt public ? merci à toutes et tous de vous […]

  • Sainte Véronique ou Bérénice

    par sur 4 février 2019 - 0 Commentaires

    4 février : Sainte Véronique (ou Bérénice, c’est tout pareil) Alors qu’il marchait vers son calvaire en portant sa croix, Véronique essuya le visage du christ avec son torchon. Et voici toute l’origine du saint suaire du Christ, l’image de son visage en sueur étant restée inscrite dans le tissu. Ce qui revient à dire que […]

  • Bienvenue sur ma planète

    par sur 1 janvier 2019 - 0 Commentaires

    “il vit sur une planète à part, le Père Yves…” et oui ! mais en plus, c’est une planète particulière. prenez la terre : plus il y a de monde dessus, plus elle se rabougrit et se met à chauffer. alors que, la planète écolonomique, elle respire la santé au fur et à mesure que […]

  • Saint Gabin de Rome

    par sur 19 février 2019 - 0 Commentaires

    19 février : saint Gabin Alors là, c’est à hurler de rire ! Gabin, c’était le frère du pape Caïus. Et comme ils avaient le sperme vaillant dans la famille, c’était également le père de sainte Suzanne. Du coup, on lui a fait un petit avantage, et quand il est mort, il  a été enterré […]

  • Saint Gaston & saint Paul Miki

    par sur 6 février 2019 - 0 Commentaires

    6 février : Saint Gaston (aussi nommé Vaast) & Saint Paul Miki Saint Gaston, c’est celui qui a fait le catéchisme à Clovis, et comme ça se passait à Arras, il est peu probable que cela ait un quelconque rapport avec les huîtres de Saint Vaast. Et c’est bien dommage, parce que ces huîtres là m’auraient […]

2.000 annonces en ligne

ça y est, le cap des 2.000 annonces en même temps est franchi pour la seconde fois ! j'ai un Paul Pogba qui s'éveille en moi (mais c'est le côté chanteur...)

pour le menu déco, cliquez sur l’image !

Avanti la musica

je chante, tu chante, elle chante, il chante... ils m'enchantent !